Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Emma Watson : Cette autre enfant-star qui aurait pu avoir le rôle d'Hermione

Emma Watson : Cette autre enfant-star qui aurait pu avoir le rôle d'Hermione
S'il ne fait aucun doute qu'elle est parfaite en Hermione Granger, la jolie Britannique a été en concurrence lors de son casting pour "L'École des sorciers".

Citée récemment comme le personnage préféré d'Hollywood selon le bien-nommé Hollywood Reporter, Hermione Granger restera à jamais le visage d'Emma Watson sur grand écran. La célèbre sorcière, première de la classe, pétillante et mature à la fois, a permis à la jeune actrice britannique de devenir une véritable star et d'avoir, à ce jour, la carrière la plus intéressante de tous les jeunes acteurs ayant débuté dans Harry Potter.

Pourtant, le destin d'Em' aurait pu être tout autre. Comme le révèle une interview accordée au Huffington Post la directrice de casting d'Harry Potter à l'école des sorciers, Janet Hirshenson (à qui l'on doit également les distributions de Jurassic Park ou de Madame Doubtfire par exemple), le personnage d'Hermione Granger avait "deux ou trois" prétendantes possibles. "Pour Hermione, dès qu'Emma est arrivée, nous avons eu le souffle coupé. On s'est tous dit 'oh mon Dieu', 'waouh !' Elle habitait l'écran, raconte la casteuse. Il y avait une autre petite fille que nous avions testée et qui avait juste tourné, je crois, dans Madeline. Elle avait fait un gros film, et elle était plutôt juste, donc je pense que quand Emma l'a vue lors des auditions, elle s'est dit 'Bon, eh bien, je n'ai aucune chance. C'est elle'.

Cette jeune enfant-star n'était autre qu'Hatty Jones, héroïne d'un film franco-américain porté par Frances McDormand, Madeline (sorti en février 1999 chez nous). Elle avait à peine 10 ans lorsqu'elle a charmé le public dans la peau de cette jeune écolière casse-cou qui a la manie de s'attirer des problèmes et un talent fou pour les régler comme par magie. Mais depuis ce film, si ce n'est un court métrage qu'elle a écrit et réalisé (The Silent Gangsters), Hatty n'a pas percé.

Après avoir révélé qu'Hatty Jones était bien placée pour incarner Hermione, Janet Hirshenson poursuit en racontant pourquoi Emma Watson a fini par faire l'unanimité. "Le personnage nécessitait d'avoir un côté ennuyeux à un moment, mais pas trop. Sur Hatty, on s'est dit après quelque temps qu'elle allait être ennuyeuse, révèle-t-elle. Mais avec Emma, au bout d'un moment, vous tombiez amoureux d'elle. Un des producteurs a dit 'Puis-je l'avoir sous contrat jusqu'à ses 21 ans ?' Nous étions tous 'oh mon dieu, une star est née'."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image