Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Emmanuel Macron a retrouvé Brigitte après la gifle : déjeuner en terrasse, dans l'apaisement

Emmanuel Macron a retrouvé Brigitte après la gifle : déjeuner en terrasse, dans l'apaisement
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
29 photos
Ce mardi 8 juin 2021, Emmanuel Macron était en déplacement dans la Drôme. Le président de la République a été giflé après sa visite au lycée hôtelier de Tain l'Hermitage, une séquence déconcertante qui a fait le tour du monde. Malgré cet imprévu de taille, le chef de l'Etat a poursuivi sa journée selon le programme établi et a participé à un déjeuner à Valence avec son épouse Brigitte Macron.

Cette journée du 8 juin 2021, Emmanuel Macron n'est pas prêt de l'oublier.

Le président de la République avait fini sa visite du lycée hôtelier de Tain l'Hermitage vers 13h15 lorsqu'il a décidé de redescendre de sa voiture pour aller à la rencontre du public qui l'attendait à la sortie de l'établissement. Escorté par ses gardes du corps, le chef de l'Etat a dû faire face à un grave incident. Un homme l'a giflé, une agression physique incroyable qui a fait le tour du monde et a provoqué l'indignation. La séquence en question, qui fait le tour des réseaux sociaux et des médias, montre un homme portant un tee-shirt kaki, une barbe noire et une chevelure longue, porter une gifle au président de la République, tandis qu'une voix hurle le cri de guerre royaliste "Montjoie Saint Denis!", ainsi que "À bas la macronie".

Rapidement, l'agresseur, âgé de 28 ans, a été interpellé avec un homme originaire du département et du même âge qui l'accompagnait. "Les deux hommes interpellés sont deux Drômois âgés de 28 ans, inconnus de la justice", a fait savoir Alex Perrin, procureur de la République à Valence. "À ce stade des gardes à vue, leurs motivations ne sont pas connues", a ajouté le magistrat.

Des sources proches du dossier ont confirmé l'identité des deux hommes à l'AFP. L'un d'eux est un adepte des arts martiaux historiques européens, une discipline qui compte environ 1 500 pratiquants en France et promeut des formes de combat tombées dans l'oubli en Europe, d'après un profil Instragram à son nom où il apparaît en costume médiéval. L'autre fait partie d'un conseil de quartier de la commune de Saint-Vallier, d'après le site internet de la mairie, et tous les deux appartiennent à une association de jeux de plateau d'inspiration médiévale.

"Une plainte doit être déposée dans les prochaines heures par le préfet", a indiqué par ailleurs le procureur. Une enquête, menée par les gendarmes drômois, a été ouverte pour violence sans ITT sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Tout va bien. Il faut relativiser...

Malgré cet incident de taille, Emmanuel Macron a poursuivi le déroulé de sa journée, sans changer ses plans. Ainsi, à la veille de la réouverture des salles de restaurant et des bars, le président de la République s'est rendu à Valence pour déjeuner en terrasse. Son épouse, Brigitte Macron, était présente. Ce déjeuner s'est déroulé en présence d'acteurs de la gastronomie locale et nationale

La Drôme a été choisie pour cette visite car ce département "est un haut lieu de la gastronomie dans la vallée du Rhône", "il est en pointe dans la formation, notamment en oenologie", et c'est "le deuxième de France pour l'agriculture biologique", avait déclaré la présidence. Valence est réputé pour le restaurant La Maison Pic, de la cheffe triplement étoilée Anne-Sophie Pic.

La président de la République a réagi auprès du Dauphine Libéré, suite à sa gifle : "Tout va bien. Il faut relativiser cet incident qui est, je pense, un fait isolé. Il ne faut pas que cela vienne occulter le reste des sujets si importants qui concerne la vie de beaucoup, a-t-il déclaré. "J'ai continué et je continuerai. Rien ne m'arrêtera".

Emmanuel Macron devait terminer cette journée pour le moins mouvementée par une visite de l'Institut des vocations pour l'emploi (Live), deuxième antenne en France. En avril dernier, Brigitte Macron y avait donné un cours de culture générale alors que la première dame enseigne à l'Institut des vocations pour l'emploi qui a été ouvert en 2019 en Seine-Saint-Denis.

La veille, lundi 7 juin, Brigitte Macron avait participé à la remise des Prix Histoire et Patrimoine de la Fondation Stéphane Bern, en présence de l'animateur mais également du prince Joachim et son épouse la princesse Marie.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image