Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Emmanuelle Seigner défendue par la victime de Roman Polanski

Après avoir refusé l'invitation de l'Académie des Oscars qui avait radié son mari Roman Polanski quelques semaines plus tôt, Emmanuelle Seigner a reçu un soutien surprenant : celui de Samantha Geimer, la femme que le cinéaste polonais avait droguée puis violée en 1977 alors qu'elle avait 13 ans.

Dimanche 8 juillet 2018, dans une lettre ouverte publiée dans le JDD, Emmanuelle Seigner a dénoncé "l'insupportable hypocrisie" de l'Académie américaine qui lui proposait de rejoindre ses rangs après avoir radié son mari en mai dernier. "Cette Académie pense probablement que je suis une actrice suffisamment arriviste, sans caractère, pour oublier qu'elle est mariée depuis vingt-neuf ans avec l'un des plus grands metteurs en scène. Je l'aime, c'est mon époux, le père de mes enfants. On le rejette comme un paria et d'invisibles académiciens pensent que je pourrais 'monter les marches de la gloire' dans son dos ? Insupportable hypocrisie !", avait clamé l'actrice, mariée à Roman Polanski depuis 1989.

Les propos d'Emmanuelle Seigner ont largement été commentés dans les heures qui ont suivi. Parmi les nombreuses réactions, la plus surprenante nous vient de Samantha Geimer... la victime du cinéaste franco-polonais qui l'avait droguée puis violée à l'issue d'une séance photo en 1977 (elle avait 13 ans à l'époque).

Sur Twitter, Samantha Geimer a pris la défense de l'épouse de son bourreau. "Emmanuelle est une femme intègre et une féministe qui ne sait que trop bien comment la corruption de la cour a souillé nos vies et nos familles", écrit-elle, avant de blâmer Gloria Allred (célèbre avocate du droit des femmes) et le LA County DA's Office qui "sollicitent des nouvelles victimes tandis qu'ils refusent d'enquêter sur la faute professionnelle comme le demandait fortement la cour d'appel".

Sur Instagram, Emmanuelle Seigner a salué la démarche de Samantha Geimer, la remerciant chaleureusement d'avoir pris son parti et celui de Polanski.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Tina Kunakey reprend une vidéo publiée par Nabilla Benattia sur sa page Instagram le 21 juillet 2019. Enceinte, elle porte un maillot de bain créé par Tina Kunakey pour Etam.
Courteney Cox sur Instagram.
Laetitia Milot en larmes dans "50 Min Inside" sur TF1 le 20 juillet 2019. Elle a évoqué son combat contre l'endométriose et sa fille Lyana née en mai 2018.
Sandra Sisley lors d'une soirée chez Richard et Laurie Stark à Saint-Barthélemy le 18 juillet 2019.
Sandra Sisley lors d'une soirée chez Richard et Laurie Stark à Saint-Barthélemy le 18 juillet 2019.
Sandra Sisley filme l'inauguration de l'exposition "Les Saint-Barths" de François Roelants à Saint-Barthélemy le 19 juillet 2019.
Sandra Sisley filme l'inauguration de l'exposition "Les Saint-Barths" de François Roelants à Saint-Barthélemy le 19 juillet 2019.
Sandra Sisley filme les retrouvailles de Laeticia Hallyday avec Marc-Olivier Fogiel lors de l'inauguration de l'exposition "Les Saint-Barths" de François Roelants à Saint-Barthélemy le 19 juillet 2019.
Paul gêné par sa maman dans "Les 12 Coups de midi" sur TF1, le 19 juillet 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel