Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Enora Malagré, célibataire : ''J'ai l'impression que ça va durer''

Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
8 photos
Lancer le diaporama

Le 23 septembre est la Journée mondiale de la bisexualité. Un jour spécial pour la lutte contre les discriminations à l'égard des personnes bisexuelles. Interviewée par Télé 2 Semaines, Enora Malagré, qui a toujours milité en faveur des homosexuels, est revenue sur la révélation de sa bisexualité et a également rappelé que cette sexualité n'était pas encore totalement acceptée.

"Il y a une frange de la population qui juge bon de dire qu'ils sont bisexuels car ils trouvent ça cool, tendance... Il ne faut pas oublier que cela peut aussi être une souffrance. Que c'est aussi une recherche de soi, une recherche de sa sexualité. Souvent on dit : 'Tu es bisexuel car tu ne sais pas choisir entre un homme et une femme, mais, finalement, après, tu seras au final soit homo, soit hétéro.' Je pense que non ! Cela peut être, momentanément ou de manière plus pérenne, une forme de sexualité et qu'il ne faut absolument pas la juger", déclare Enora Malagré plus engagée que jamais.

Il faut dire que la question de l'acceptation de la bisexualité, l'animatrice connaît. Après avoir révélé il y a un an être bisexuelle, Enora Malagré a essuyé de nombreuses critiques. "Ça n'a pas été facile. L'homosexualité féminine, c'est encore hyper tabou en 2013 ! J'ai été surprise des réactions de certains confrères qui m'ont dit : 'Mais Enora, pourquoi tu as dit ça ?' Je ne le dis pas par exhibitionnisme. J'ai parfois tendance à être sans filtre", expliquait-elle lors d'une interview accordée aux Inrocks.

Ne souhaitant pas revenir une nouvelle fois sur ses déclarations, la Bretonne a tout de même précisé : "Je n'ai rien évoqué publiquement. On m'a posé une question et j'ai répondu. Ma vie privée ne regarde personne. Je n'ai pas envie de revenir là-dessus je suis déjà revenue dessus et j'ai suffisamment expliqué pourquoi je l'avais dit et où j'en suis aujourd'hui."

Plus secrète sur sa vie privée donc, la chroniqueuse et animatrice a néanmoins révélé ne pas avoir le temps de se consacrer à sa vie amoureuse. "Aujourd'hui, je suis seule et c'est tout ce qu'il faut retenir ! J'ai même l'impression que cela va durer car je n'ai plus de vie sociale et ne fais que travailler...", lâche-t-elle. On lui souhaite que cela évolue !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image