Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eric Dupond-Moretti ému au ministère, pour sa mère qui a fui la misère

13 photos
Lancer le diaporama
Eric Dupond-Moretti lors de son discours au ministère de la Justice, lors de sa passation avec Nicole Belloubet le 7 juillet 2020.
Mardi 7 juillet 2020, peu après midi, Eric Dupond-Moretti a officiellement remplacé Nicole Belloubet au ministère de la Justice. Le nouveau garde des Sceaux, qui ne fait pas l'unanimité, a évoqué ses proches lors d'un discours retransmis en direct sur les chaînes d'info. Le compagnon d'Isabelle Boulay y a notamment évoqué sa mère. Sa voix a tremblé...

Il compte parmi les avocats les plus célèbres de France, connu pour son franc parler mais aussi sa virulence à l'égard des magistrats : Eric Dupond-Moretti, le ténor des barreaux surnommé "acquittator", a été désigné garde des Sceaux lundi 6 juillet 2020, la nomination surprise de ce gouvernement.

Si la nomination d'Eric Dupond-Moretti a été bien accueillie par les avocats, elle a fait l'effet d'un choc chez les magistrats. "Nommer une personnalité aussi clivante et qui méprise à ce point les magistrats, c'est une déclaration de guerre à la magistrature", a déclaré à l'AFP Céline Parisot, présidente de l'USM, syndicat majoritaire chez les magistrats.

Je serai un garde des Sceaux de sang mêlé

Quoi qu'il en soit, la passation entre Eric Dupond-Moretti et Nicole Belloubet s'est déroulée à la mi-journée mardi 7 juillet. Dans la cour du ministère de la Justice, remplie de journalistes, le compagnon d'Isabelle Boulay a prononcé un discours, concluant en évoquant ses proches et notamment sa mère. "Je pense aux miens, à ceux que j'aime et qui me sont proches. Je pense en particulier à ma mère qui a quitté son pays d'origine pour fuir la misère et elle est arrivée dans ce grand pays. Elle est devenue une française de référence et La Marseillaise la fait pleurer", a déclaré le nouveau Premier ministre, la voix tremblante. "Je serai un garde des Sceaux de sang mêlé. Mon ministère sera aussi celui de l'antiracisme et des droits de l'Homme", a-t-il conclu avant de plonger dans les bras de Nicole Belloubet, visiblement émue par ses mots.

Fils d'une femme de ménage, Eric Dupond-Moretti a entamé sa carrière à Douai en 1984. Il est à l'origine de plus de 120 acquittements, ce qui lui a valu le surnom d'"acquittator". Il a réussi à faire acquitter Roselyne Godard, la boulangère d'Outreau, Jacques Viguier, un universitaire accusé du meurtre de sa femme ou Jean Castela, accusé d'avoir commandité l'assassinat du préfet Erignac. Son nom apparaît dans de nombreux grands procès de ces dernières années. Il a été l'avocat de Patrick Balkany, de Jérôme Cahuzac.

En 2017, c'est sa défense du frère de Mohamed Merah, Abdelkader, qui avait déchaîné les passions. "C'est le procès le plus difficile de ma carrière. J'en ai pris plein la gueule, j'ai été insulté. On a dit que j'étais la honte de la profession, on a menacé mes enfants". Mais ça a été "pour moi un honneur" de le défendre, avait-il alors dit.

|
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel