Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Eurovision 2013, "best of" : Baiser lesbien, flop d'Amandine Bourgeois, Dracula

Visiblement, le chiffre 13 ne porte pas malheur à tout le monde. C'est en effet le nombre d'années qu'il aura fallu au Danemark pour faire revenir le trophée de l'Eurovision dans son escarcelle. Grand gagnant de la 58e édition du concours de chant européen, le pays doit sa victoire à la jeune et jolie Emmelie De Forest et sa chanson Only Teardrops (pourtant pas mémorable). Retour sur les moments forts de cette soirée festive.

Montée en première position sur la scène de la Malmö Arena, en Suède, Amandine Bourgeois défendait ses chances avec le titre L'Enfer et moi. Une chanson décriée qui ne lui aura pas permis de briller puisqu'elle n'a récolté que 14 points (merci à San Marin, l'Arménie et l'Islande). La France termine donc en 23e position sur 26, pire résultat depuis 2005. La chanteuse s'est dite "désolée" ce dimanche matin au micro de RTL. Elle estime que sa chanson n'était peut être "pas assez formatée Eurovision" mais espère "que ce n'est pas si grave que cela" et que "les gens ont pris du plaisir".

L'autre déception de la soirée, c'est le classement de Bonnie Tyler. La chanteuse, qui représentait l'Angleterre avec le titre Believe in me, est arrivée en 19e position. C'est mieux que la candidat de l'an passé qui n'était arrivé que 25e mais c'est peu au regard de la notoriété de l'interprète du tube It's a heartache.

Sur scène et devant 125 millions de téléspectateurs (dont 2,7 millions branchés sur France 3), l'Eurovision a mis à l'honneur la communauté homosexuelle. Cela s'est traduit par un baiser lesbien de la candidate finlandaise Krista Siegfrids. Celle-ci a offert ses lèvres à sa danseuse au son du titre Marry me. Un choix qui probablement froissé les conservateurs de quelques pays de l'Est et qui ne lui a rapporté que 13 points et une 24e place. Enfin, deux danseurs se sont aussi fait un baiser lors d'une pause avant le moment tant attendu des votes.

Parmi les candidats marquants de cette année on retiendra l'énergie et l'autodérision de Koza Mostra et Agathon Iakovidis pour la Grèce (6e), la sexy attitude de Alena Lanskaya, candidate bélarusse (16e) ou encore la robe, le côté Dracula et la voix aigüe de Cezar pour la Roumanie (13e). À noter également le retrait du Portugal, lequel ne pouvait participer à l'événement pour des raisons financières.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image