EXCLU Maxime éliminé de Koh-Lanta 2024 : comment des "éléments faibles" ont mis à mal sa stratégie
Publié le 2 avril 2024 à 23:45
Par Leila Messabih | Rédactrice
A la télévision, rien ne lui échappe, des programmes de divertissements à la Top Chef ou Koh-Lanta, aux plus sérieux comme les journaux télévisés ou émissions de débat, rien ne lui échappe. En bref, tout ce qui touche au petit écran et aux médias, c'est son domaine.
Il excelle dans les jeux de logique, présente de bonnes aptitudes physiques et se montre actif sur le camp. Mais ces qualités n'ont pas été suffisantes pour que Maxime poursuive l'aventure "Koh-Lanta, Les Chasseurs d'immunité". En effet, il a été éliminé à l'issue du dernier épisode. En interview pour "Purepeople.com", il revient sur cette expérience.
EXCLU Maxime éliminé de Koh-Lanta 2024 : comment des "éléments faibles" ont mis à mal sa stratégie
Maxime a été éliminé à l'issue du dernier épisode de "Koh-Lanta, Les Chasseurs d'immunité".
Maxime, candidat de "Koh-Lanta", sur TF1 Lors du conseil, l'équipe rouge a voté contre lui.
Septième épisode de "Koh-Lanta, Les Chasseurs d'immunité" diffusé sur TF1 mardi 2 avril 2024. Maxime a en partie été éliminé après une discussion avec Jean.
Septième épisode de "Koh-Lanta, Les Chasseurs d'immunité" diffusé sur TF1 mardi 2 avril 2024. L'ingénieur révélait à son camarade être prêt à s'allier à des jaunes à la réunification s'il le fallait.
Septième épisode de "Koh-Lanta, Les Chasseurs d'immunité" diffusé sur TF1 mardi 2 avril 2024. Quelques mots que Jean a répété au reste de l'équipe.
Septième épisode de "Koh-Lanta, Les Chasseurs d'immunité" diffusé sur TF1 mardi 2 avril 2024.
La suite après la publicité

Après une semaine d'absence en raison de la diffusion d'un match de football, Koh-Lanta, Les Chasseurs d'immunité était de retour sur TF1 mardi 2 avril 2024. A l'issue de cet épisode, Denis Brogniart a éteint le flambeau de l'un des aventuriers. C'est Maxime qui a été éliminé de l'équipe rouge ! Les raisons de son départ, les mots durs de David à son égard, le "piège" que lui aurait tendu Jean, son retour à la maison... L'ingénieur se livre sur son aventure auprès de Purepeople.com.

Que se passe-t-il dans votre tête lorsque vous voyez les bulletins à votre nom défiler ?

Je me dis que c'était prévisible. Je savais que ça allait se passer comme ça. C'était juste la conséquence de tout l'amont.

D'après vous, pourquoi vos camarades ont voté contre vous ?

Ils ont voté contre moi parce que Jean leur a expliqué que j'allais rallier les jaunes et que j'allais un peu tous les trahir. C'était une vision un peu erronée de la discussion que j'ai eue avec lui. Il y a de l'opportunisme, un petit peu de tout. Chacun y a trouvé une raison de voter contre moi.

Julie estime que vous avez "semé la zizanie", Cécile et Meïssa indiquent qu'ils n'ont pas confiance en vous... Qu'en pensez-vous ?

Je comprends ces positions. Mais on reste dans la partie du jeu. Cécile n'a jamais eu confiance en moi. Elle et moi, ça n'a jamais été un amour fou. Chacun avait ses alliés, les personnes avec qui on avait des affinités. D'ailleurs elle le dit. Lorsqu'on a défini une cible, il faut que tout le monde puisse l'abattre. Si quelqu'un se met à voter contre quelqu'un d'autre, il y a des risques.

Que s'est-il passé concrètement lors de cette discussion avec Jean ?

J'ai été trahi par Jean qui a raconté ce que j'imaginais faire. L'idée c'était surtout de se demander : Comment peut-on faire pour aller le plus loin possible ensemble ? Et si jamais on n'arrive pas à virer une personne du noyau dur formé par Ricky, David, Mégane et Cécile, alors il faudra peut-être envisager une alliance avec des jaunes. Jean a profité de l'occasion pour aller le dire aux autres. C'est bien joué de sa part. Il a été bon pour le coup. Il s'assure une bonne place et il me vire tranquillou.

Vous estimez avoir été piégé, ce que contestent vos coéquipiers. Comprenez-vous leur point de vue ?

Pour moi, prêcher le faux pour avoir le vrai, c'est piéger la personne. Après, on peut le dire différemment. Moi, ça ne me viendrait pas à l'esprit de prêcher le faux pour connaître le vrai et piéger les gens. Si Jean m'avait fait part de stratégies qui ne m'auraient pas plu, j'aurais essayé de le raisonner pour avancer avec lui. Je me voyais vraiment aller très très loin avec lui. L'idée était d'avancer ensemble, pas raconter tout et n'importe quoi dans le dos. Il a bien joué, on a juste des approches différentes.

Lors du conseil, vous vous accrochez un peu avec David. "Mesquin", le "caliméro", "pas franc"... Il n'est pas tendre avec vous, comment prenez-vous ces attaques ?

Quand on les entend, forcément on les prend mal. Mais quand on regarde David sur l'ensemble des épisodes, il a dû faire preuve d'autres adjectifs pour d'autres aventuriers. Donc au final, c'est le personnage. Ce soir-là, j'étais la cible. J'avais juste à ouvrir mes oreilles et écouter. Il n'y en avait pas un qui allait prendre ma défense. Et si quelqu'un le faisait, ça aurait été la cible au prochain conseil.

Dans cet épisode, David s'agace un peu et se dit "frustré" de voir que "sur les épreuves, c'est toujours les mêmes qui sont mis en avant à savoir Ricky et Seb de chaque côté. Côté intellectuel, on met toujours Maxime en avant sans demander aux autres". Qu'en pensez-vous ?

Il venait de tirer la boule noire à l'épreuve des koalas. Il y a aussi eu l'épreuve de la régate, il aurait voulu faire ses preuves mais je l'ai un peu phagocytée parce que j'ai exprimé mes idées que l'on a suivies. Pour David, c'est compliqué parce que jusqu'à présent, il n'y a pas eu une épreuve où il a pu briller, être fier de ce qu'il avait accompli. Je comprends donc tout à fait qu'il puisse être frustré.

Avec le recul, qu'auriez-vous changé dans votre comportement ?

Déjà, je n'aurais pas parlé à Jean (rires) ! Au niveau stratégique, j'avais comme ligne de conduite d'éliminer les plus faibles. En fait, je m'aperçois que des éléments faibles chez nous restent, créent des affinités et ça devient plus compliqué de voter contre eux pour les personnes qui votent au mérite. Cette stratégie n'a donc pas marché, pour moi.

Plus tôt lors de l'épreuve d'immunité, alors que vous tirez la boule noire vous dites que l'équipe perd lorsque vous ne jouez pas. Une phrase mal perçue par Jean. Qu'en pensez-vous ?

Factuellement, à chaque fois que j'ai tiré une boule noire, l'équipe a perdu. Jean peut penser ce qu'il veut, c'est une réalité. Il l'entend ou pas. J'aurais peut-être dû ne pas la dire, peut-être que ça aurait aidé mon équipe à gagner. Mais ils ont choisi de mettre Julie comme ouvreuse. J'ai l'impression qu'elle n'a pas forcément bien brillé sur ce rôle. Mais c'est un faux problème, pour moi le vrai problème est ailleurs.

Sur les réseaux sociaux, les internautes estiment que vous êtes un aventurier complet mais très peu modeste. Comment le prenez-vous ?

J'ai une grande bouche (rires). Mais cette critique vient surtout de mon portrait. Parce que sur le reste des épisodes, je ne pense pas avoir manqué de modestie. Je ne suis pas très "moi je" et je mets souvent les autres avant comme David lorsqu'on a fait le feu ou encore Meïssa sur l'épreuve de la régate. Je partage quand même la victoire. Et dans la vie de tous les jours, je suis un joueur mais quelqu'un de plutôt très très discret.

Qu'est-ce qui a été le plus dur pour vous dans l'aventure ?

Le social, les gens. Parce que je n'aime pas les conflits et il y en avait beaucoup dans ma tribu. J'avais beaucoup de mal avec ça.

Comment avez-vous vécu ces conflits ?

Je suis parti très peu au conflit, uniquement lorsque ça me concernait. Toutes les autres embrouilles, généralement j'écoute et je ne comprends pas. Ça me dépasse.

Quel a été votre premier geste au retour ?

La première chose que j'ai faite, c'est donner rendez-vous à ma petite famille à la sortie du train. Puis on a mangé dans un bon restaurant. J'avais trop hâte de retrouver mes enfants.

Qu'est-ce qui a changé dans votre vie depuis Koh-Lanta ?

Je donne des interviews à Purepeople.com (rires) ! Sinon rien n'a changé. Je fais toujours la même profession, je suis égal à moi-même. Je pense que j'ai beaucoup plus appris sur l'aspect humain. Avant je pensais que tout le monde regardait le monde avec les mêmes yeux que moi et je me suis aperçu qu'on a beaucoup de regards différents. C'est super et terrifiant à la fois. C'est une bonne leçon que de faire Koh-Lanta !

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

La suite après la publicité
La suite après la publicité
Mots clés
Télé People People France Photo Koh Lanta TF1 Interview Exclu Émission télé
Tendances
Voir tous les people
Top articles Koh-Lanta
Dernières actus Koh-Lanta
Koh-Lanta : Les Chasseurs d'Immunité
Top people de la semaine
Kate Middleton
Kate Middleton
chevron_right
Roi Charles III
chevron_right
Florent Pagny
chevron_right
Prince William
chevron_right
Carla Bruni-Sarkozy
chevron_right
Vianney Bureau
Vianney Bureau
chevron_right
Bixente Lizarazu
Bixente Lizarazu
chevron_right
Emmanuel Philibert de Savoie
Emmanuel Philibert de Savoie
chevron_right
Karine Le Marchand
Karine Le Marchand
chevron_right
Michel Serrault
Michel Serrault
chevron_right
Voir tous les people
Dernières actualités
PHOTO Clint Eastwood, 93 ans, fragile et méconnaissable : cette apparition qui a de quoi inquiéter
PHOTO Clint Eastwood, 93 ans, fragile et méconnaissable : cette apparition qui a de quoi inquiéter
12 avril 2024
"C'est dangereux de faire ça !" : Un candidat de Danse avec les stars prend un gros risque, pari gagnant ?
"C'est dangereux de faire ça !" : Un candidat de Danse avec les stars prend un gros risque, pari gagnant ?
12 avril 2024
Dernières news