Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Famille royale de Belgique : Des fortunes diverses dès le règne de Philippe...

Le roi Albert et la reine Paola en août 2011, lors de leurs vacances en Provence. 
 Dans son projet de formation d'un nouveau gouvernement, Elio Di Rupo, formateur nommé par le roi Albert, et les négociateurs ont prévu une baisse des dotations de la famille royale ''pour le prochain règne''. Carrément supprimée dans le cas du prince Laurent et de la princesse Astrid.
12 photos
Lancer le diaporama
Le roi Albert et la reine Paola en août 2011, lors de leurs vacances en Provence. Dans son projet de formation d'un nouveau gouvernement, Elio Di Rupo, formateur nommé par le roi Albert, et les négociateurs ont prévu une baisse des dotations de la famille royale ''pour le prochain règne''. Carrément supprimée dans le cas du prince Laurent et de la princesse Astrid.

On vous l'avait bien dit que le contribuable belge, outre le train de vie global de la famille royale, en avait assez de financer malgré lui les frasques très embarrassantes du prince Laurent ! La sanction va tomber...

Il faut bien avouer que le moment semblait particulièrement opportun pour ce genre de réajustement, à l'heure où la Belgique n'a jamais semblé aussi proche, depuis 450 jours de vacance de gouvernement, de mettre un terme à ce triste record mondial de longévité en matière de crise et de vide politique.

L'accord institutionnel comportant les éléments de la sixième réforme de l'état belge a été présenté mardi, et les médias du Play Pays n'ont pas manqué de remarquer que les émoluments des hommes politiques, mais aussi la liste civile de la maison royale versent leur écot à cette refonte. Si les ministres percevront ainsi des salaires diminués de 5%, les royaux voient leurs dotations également amoindries, et gelées pour deux ans, qui plus est, selon le texte produit par le socialiste wallon Elio Di Rupo, le formateur désigné par le roi Albert II en mai dernier. "Pour le prochain règne, seul l'héritier présomptif, son conjoint, le conjoint survivant du Souverain et le Souverain qui a abdiqué recevront une dotation royale", y apprend-on.

Il faut donc comprendre, par "pour le prochain règne", que ces nouvelles dispositions, assorties d'un voeu de "transparence" et de "contrôle accru du financement de la royauté", n'entreront en vigueur qu'au moment où le prince Philippe, duc de Brabant, actuellement âgé de 51 ans, deviendra le roi Philippe, succédant à son père sur le trône. La réforme prévoit alors de doter uniquement le roi Albert II, son épouse la reine Paola, le "nouveau" roi Philippe et son épouse la reine Mathilde. En revanche, le prince Laurent et la princesse Astrid, les autres enfants de l'actuel couple royal, seront exemptés de dotations, même si un système d'indemnités pour prestations est à l'étude. Ce qui apparaît relativement cohérent dans la mesure où le roi Albert II, le prince Philippe et la princesse Mathilde sont actuellement, et de loin, les membres plus actifs de la famille royale. En 2011, la liste civile du roi Albert II s'élevait à un peu moins de 11 millions d'euros, la dotation du couple héritier atteignait 922 000 euros, celle de la princesse Astrid 319 000 euros et celle du prince Laurent 306 000 euros.

La question qui se pose donc désormais, concernant l'application de ces résolutions, porte sur l'abdication du très populaire roi Albert II de Belgique, qui s'est fait le garant de la monarchie dans le pays depuis son accession au trône en 1993 au décès de son frère Baudoin. En octobre dernier, la rumeur d'une abdication en décembre 2010, éreinté par la crise politique inextricable de son pays, s'était répandue comme une traînée de poudre, infirmée par les faits - et particulièrement la chute du gouvernement de coalition. La formation d'un nouveau gouvernement pérenne et la stabilitié retrouvée pousseront-elles le roi Albert à la retraite ?

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Exclu - Marion Bartoli répond aux questions de Purepeople.com pour le format La Liste. Mai 2019
Exclu - Amel Bent se confie au micro de Purepeople.com. Mai 2019
Rachel Legrain-Trapani dans Affaire conclue, sur France 2, le 10 septembre 2019
Pascal Soetens répond aux méchants commentaires- Instagram- 5 septembre 2019.
Laura Lempika au micro de "Purepeople.com", le 15 octobre 2019. Elle s'est prêtée au jeu du Vox Populi, où elle doit répondre aux commentaires d'internautes.
Elodie Frégé rétablit la vérité sur le plateau de C8 au sujet de Michal, le 11 octobre 2019.
Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Jade Lagardère sur Instagram.
Pascal Soetens répond aux méchants commentaires- Instagram- 5 septembre 2019.
Pascal Soetens répond aux méchants commentaires- Instagram- 5 septembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel