Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Federico Aramburu tué en plein Paris : nouvelles révélations sur le meurtre de l'ancien rugbyman

Federico Aramburu tué en plein Paris : nouvelles révélations sur le meurtre de l'ancien rugbyman
|
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
Federico Aramburu tué en plein Paris : nouvelles révélations sur le meurtre de l'ancien rugbyman
9 photos
Federico Aramburu (Federico Martin Aramburu de son nom complet) avait 42 ans. Il a été assassiné par balles après une bagarre au bar "Le Mabillon", dans le quartier de Saint-Germain-des-Près. De nouveaux détails sur l'altercation ont été révélés, notamment l'identité du principal suspect.

Samedi 19 mars 2022, le XV de France a battu l'Angleterre et remporté le Tournoi des Six Nations, réalisant au passage son dixième Grand Chelem. La rencontre fut marquée par l'hommage rendu à Federico Martin Aramburu, assassiné le matin même à Paris. De nouveaux détails sur le meurtre de l'ancien rugbyman ont été révélés.

Ces précisions sur les circonstances du drame sont apportées par Le Parisien. Le quotidien explique que la mort de Federico Martin Aramburu, aux premières heures du samedi 19 mars 2022, faisait suite à une altercation avec d'autres clients (deux hommes et une femme) du bar Le Mabillon, situé au 164, Boulevard Saint-Germain, dans le chic 6e arrondissement. Le défunt était accompagné de son ami et associé, Shawn Hegarty, lui aussi ancien rugbyman professionnel.

"Le rugbyman aurait tiré sur la capuche d'un membre de l'autre groupe qui serait tombé. Le videur a séparé les protagonistes qui ont été éconduits", a expliqué un fonctionnaire de police au Parisien. Un témoin ajoute qu'un homme de l'autre groupe aurait exhibé un révolver pendant la rixe. Une fois sortis du Mabillon, Federico Martin Aramburu et son ami Shawn remontent le boulevard Saint-Germain, en direction de Saint-Michel. Arrivés au numéro 146 de boulevard, un homme blond passe en courant devant Federico et Shawn, et une Jeep conduite par une femme s'arrête à leur niveau. Une nouvelle bagarre éclate, "entre le sportif et un autre homme".

Cinq à six coups de feu tirés, Aramburu reçoit quatre balles

"Ils sont tombés devant le magasin Geox. Une troisième personne s'en est mêlée et le sportif était aux prises avec deux adversaires. C'est à cet instant qu'un tireur a ouvert le feu depuis la voiture. Puis l'un des bagarreurs tire lui aussi sur le rugbyman", ont raconté plusieurs témoins, dont un homme qui a vu des images de vidéosurveillance.

Au total, cinq à six coups de feu ont été tirés. Federico Martin Aramburu a reçu quatre balles, une à la colonne vertébrale, une deuxième au cou, une troisième à la cuisse droite et la dernière au flanc gauche.

Blessé, Federico Martin Aramburu s'écroule devant la boutique Geox. Une femme qui a assisté à la scène appelle la police. La victime a perdu connaissance et reçoit un massage cardiaque de Shawn Hegarty. Les pompiers et le SAMU interviennent également et tentent de sauver l'Argentin, en vain. L'ex-athlète est prononcé mort sur place.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour assassinat, enquête confiée à la brigade criminelle de la direction régionale de la police judiciaire.

Un suspect au lourd passé identifié

Dans l'après-midi du dimanche 20 mars 2022, Le Point révèle que le principal suspect dans cette affaire, le tireur, a été identifié par la police judiciaire. Il s'agit "d'un ancien membre du GUD, connu comme militant violent d'extrême droite. Il a comparu récemment à Paris dans une affaire de torture sur un ancien 'camarade' qui remonte à 2016", fait savoir Le Point. Il s'agit de Loïk Le Priol.

De plus, l'une des trois personnes recherchées a brandi un brassard "police" et l'a replacé dans sa poche le soir du drame. Une information récoltée grâce aux premières auditions des témoins et au visionnage des caméras de vidéoprotection du Mabillon. Enfin, selon Shawn Hegarty, l'ami de Federico Martin Aramburu, "des propos à connotation raciste – 'vous n'êtes pas d'ici', 'on est chez nous' – auraient été tenus par le trio d'extrême droite", rapporte Le Point. Ce qui reste encore à confirmer.

Federico Martin Aramburu était connu des amoureux du ballon ovale en France. Il a notamment évolué au Biarritz Olympique, à Perpignan et à Dax, en Top 14, et affronté le XV de France avec l'Argentine. Aramburu a remporté le Bouclier de Brennus (nom du trophée remis au champion de France de rugby) à deux reprises, en 2005 et 2006, avec Biarritz.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image