Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Felipe et Letizia d'Espagne : Précieux soutiens de Juan Carlos, en pleine chute

Le roi Juan Carlos Ier d'Espagne célébrait le 6 janvier 2014 à Madrid, avec la reine Sofia, le prince Felipe et la princesse Letizia, la Pâque militaire, dans un contexte de crise de confiance aggravée vis-à-vis de la monarchie.
39 photos
Lancer le diaporama
Le roi Juan Carlos Ier d'Espagne célébrait le 6 janvier 2014 à Madrid, avec la reine Sofia, le prince Felipe et la princesse Letizia, la Pâque militaire, dans un contexte de crise de confiance aggravée vis-à-vis de la monarchie.

Première grande célébration rituelle de l'année, la Pâque militaire, ce lundi 6 janvier 2014 à Madrid, aura été une occasion particulièrement inconfortable pour le roi Juan Carlos Ier, assisté au lendemain de son 76e anniversaire par son épouse la reine Sofia, son fils le prince héritier Felipe et sa belle-fille la princesse Letizia...

Inconfortable en premier lieu d'un point de vue physique, le souverain ibérique s'appuyant sur ses béquilles pour cet engagement qui constituait sa première sortie officielle du palais de la Zarzuela depuis sa dernière opération (sa neuvième en 2 ans et demi) de la hanche, pour le remplacement de sa prothèse, fin novembre dernier. Habitué à s'aider de ces instruments qui l'ont souvent accompagné en 2013, le monarque, encore une fois, faisait contre mauvaise forme bon coeur, apparaissant souriant et le visage positif, heureux sans doute de pouvoir remplir sa mission en l'honneur de la "grande famille militaire" et de dire avec force louanges son admiration pour les personnels des armées alors que de longues semaines de rééducation l'attendent encore avant de pouvoir marcher à nouveau normalement et avec une pleine autonomie. La cérémonie, à laquelle assistaient le Premier ministre Mariano Rajoy ainsi que les ministres de la Défense et de l'Intérieur, était d'ailleurs écourtée compte tenu de son état de santé, comme en janvier 2013.

Mais les galères de l'âge ne sont que peu de choses comparées à la crise de confiance qui ébranle la monarchie espagnole et hante chacun de ses rendez-vous officiels depuis, principalement, l'éclatement fin 2011 du scandale Noos. Alors que les développements de cette encombrante affaire de corruption promettent encore bien des turpitudes et des motifs d'humeur de l'opinion, entre le procès qui attend le gendre du roi, Iñaki Urdangarin, soupçonné d'avoir détourné près de 6 millions d'euros d'argent public, et l'éventuelle mise en examen (que le juge majorquin José Castro doit décider ou non dans les prochains jours) de la princesse Cristina d'Espagne, son épouse, un récent sondage commandé et publié par le quotidien de référence El Mundo (centre-droit) fait état d'un taux d'adhésion en chute libre... Juan Carlos Ier d'Espagne, figure patriarcale et incarnation de l'avènement de la démocratie en son pays, a beau clamer - comme il l'a réitéré dans sa récente allocution de Noël - sa "détermination à poursuivre l'exercice fidèle du mandat et des compétences que [lui] attribue l'ordre constitutionnel" et exclure toute velléité d'abdication, ce sont désormais 62% des sondés qui souhaitent le voir abdiquer et moins d'un Espagnol sur deux (49,9%) qui soutient encore la monarchie. L'adhésion à la monarchie passe sous le seuil symbolique des 50% après avoir déjà connu en 2013, selon le sondage publié à la même époque par le même journal, une première dégringolade historique, à 54% d'opinion favorable, tandis que la cote de Juan Carlos Ier s'érode encore après avoir subi le même effondrement l'an passé (passant de 76,4% à 50,1%).

Apparemment imperméable aux scandales, appliqué dans ses tâches et discret dans ses loisirs (pas comme son paternel, qui avait été pris en flagrant délit de chasse à l'éléphant en mars 2012), le prince Felipe, 45 ans, recueille pour sa part 66% d'avis favorables, 57% des sondés le croyant même en mesure de redorer le blason de la Couronne. Pour le moment, il attend son heure dans l'ombre du roi, impassible, comme ce lundi où il a pris part avec flegme aux cérémonies, en costume bleu marine. A ses côtés, la très glamour Letizia se mettait au diapason, avec une veste de tailleur dans le même ton, portée sur une longue jupe sombre.

Le temps ne semble pas jouer en faveur de la Maison royale, qui espère, selon de toutes récentes déclarations de son porte-parole, Rafael Spottorno, que la justice refermera bientôt le dossier Noos, un vrai "martyre" pour elle. Les semaines à venir promettent d'être éprouvantes, pour le noyau dur de la famille royale...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Story Instagram de Camille Gottlieb sur le défilé de la première collection d'Alter Designs, la marque de sa soeur Pauline Ducruet, le 18 juin 2019 à La Cartonnerie, à Paris.
Lara Fabian raconte son premier baiser avec son mari Gabriel Di Giorgio dans "Salut les terriens" rediffusé le 20 avril 2019.
Le mannequin Kinsey Wolanski a interrompu la finale de la Ligue des champions Tottenham-Liverpool au Wanda Metropolitano, à Madrid, le 1er juin 2019.
Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Céline Dion dans "50 Minutes Inside", diffusée ce samedi 6 juillet 2019 sur TF1.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Karen Khachanov après sa huitième de finale contre Juan Martin Del Potro à Roland-Garros le 3 juin 2019. Sa femme Veronika Shkliaeva est enceinte de leur premier enfant
Chiara Ferragni fête ses 32 ans en famille avec le sac "Peekaboo" de Fendi. Mai 2019.
Un témoigne accable le pilote David Ibbotson pour le crash de l'avion qui transportait Emiliano Sala vers Cardiff le 21 janvier 2019. Documentaire "Emiliano Sala : les secrets d'un destin brisé" diffusé sur la chaîne L'Equipe le 22 mai 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel