Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Gabriel Attal outé : le jeune secrétaire d'État évoque son homosexualité

Gabriel Attal outé : le jeune secrétaire d'État évoque son homosexualité
Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale - Sorties du Conseil des ministres du mercredi 27 mars 2019 au palais de l'Elysée à Paris. Stéphane Lemouton / Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale - Sorties du Conseil des ministres du mercredi 27 mars 2019 au palais de l'Elysée à Paris. Stéphane Lemouton / Bestimage
Ancien conseiller ministériel, Gabriel Attal est député et, depuis octobre, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. À sa nomination, un proche de Jean-Luc Mélenchon révèle son homosexualité et l'accuse d'avoir bénéficié d'une promotion canapé. Cet outing a provoqué une grande indignation.

Il vient tout juste d'avoir 30 ans. Le député Gabriel Attal est depuis le mois d'octobre secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. En obtenant ce poste à 29 ans, il est devenu le plus jeune membre d'un gouvernement de la Ve République. Dans la foulée de sa nomination, il est outé par l'avocat Juan Branco, alors proche de Jean-Luc Mélenchon et aujourd'hui soutien des gilets jaunes. Branco sous-entend qu'il a obtenu ce poste par "promotion canapé", parce qu'il est "pacsé à la ville avec le conseiller politique de Macron". Cette méthode, qui consiste à révéler l'homosexualité d'une personnalité, provoque une profonde indignation.

Mercredi 24 avril 2019, Gabriel Attal fait l'objet du fameux portrait de Libération. Il refuse de s'exprimer au nom de son compagnon, dont le nom n'est pas cité dans l'article, mais évoque librement son homosexualité et laisse entendre qu'il serait pour une "GPA éthique" (gestation pour autrui), comme le défend par exemple Marc-Olivier Fogiel. Attal revient cependant sur l'outing de Branco, avec lequel il entretient une inimitié depuis le collège. L'avocat a également consacré un chapitre de son essai, Crépuscule, au jeune macroniste. Il y écrit qu'Attal aurait attendu la mort de son père "pour vivre son homosexualité" : "Il y a un truc qui m'a blessé, c'est le fait que Juan Branco s'en prenne à mon père, répond aujourd'hui Gabriel Attal. Il est mort hyper brutalement il y a trois ans... Un cancer foudroyant."

Dans Libération, on apprend que Gabriel Attal a annoncé à son père lors de son hospitalisation qu'il avait rencontré quelqu'un : "Il m'a répondu : 'C'est maintenant que tu me le dis ? J'avais bien compris. J'espère que je serai sorti avant la fin de la semaine. Comme ça, tu pourras l'inviter au brunch dimanche." Le père du jeune secrétaire d'État est mort avant d'avoir pu recevoir son gendre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image