Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Geneviève de Fontenay : Ses propos font polémique lors de Miss Algérie 2014

8 photos
Lancer le diaporama

Jamais deux sans trois, dit le dicton populaire. Toutefois, par sûr qu'il puisse désormais s'appliquer à Geneviève de Fontenay. La célèbre dame au chapeau, qui participait pour la deuxième fois au concours de Miss Algérie, le 5 septembre 2014, a tenu des propos qui ont fâché de hauts représentants. Malgré son démenti, son discours sur scène, filmé, ne peut la disculper...

C'est sous les dorures du chic Hotel Hilton Alger que se tenait l'édition 2014 du concours de Miss Algérie. Un concours de beauté qui faisait son retour la deuxième fois après plus d'une décennie d'interruption. Dans la salle, on pouvait ainsi noter la présence de la fondatrice du concours Miss France (dont elle a depuis été écartée), Geneviève de Fontenay. Alors qu'elle rendait hommage aux jeunes filles candidates, cette dernière a choqué en évoquant, le sourire aux lèvres en dépit des sifflets, "l'Algérie française. Enfin l'Algérie mais elle est française en même temps. On se mélange, il y a que la Méditerranée qui nous sépare". Un sujet hautement explosif face au passé colonialiste de la France sur les terres de nos voisins.

Face à ses propos, plusieurs membres de la salle sont ainsi immédiatement partis à l'instar de la ministre des Télécommunications Fatla-Zohra Derdouri. D'ailleurs, le ministre algérien de la Jeunesse, Abdelkader Khomri, n'a pas perdu une seconde pour dénoncer "des propos méprisables tenus à l'égard de l'histoire de notre pays", selon l'agence APS. Son ministère a ajouté que Mme de Fontenay a écourté son séjour en Algérie à la suite de cet "incident".

Face à la polémique, Geneviève de Fontenay s'est expliquée. "Je n'ai jamais été Algérie française. J'ai toujours souhaité l'élection en France d'une miss d'origine maghrébine", a-t-elle déclaré. Quoi qu'il en soit, rien qui puisse entamer le moral de la charmante gagnante, Fatma-Zohra Sabrine Chouib. La jeune fille de 20 ans, originaire du quartier populaire de Bab El Oued à Alger et étudiante en informatique, a déclaré : "Je compte représenter dignement le charme, la beauté, la culture et les valeurs de la femme algérienne lors du prochain concours Miss monde". C'est la première fois que le pays prendra part à l'événement.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel