Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Gérald Darmanin accusé de viol : une confrontation, qu'on lui a refusée, prévue pour bientôt

Gérald Darmanin accusé de viol : une confrontation, qu'on lui a refusée, prévue pour bientôt
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
16 photos
Invité ce lundi 1er février 2021 sur France Inter, Gérald Darmanin a évoqué l'information judiciaire en cours, dont il fait l'objet. Le ministre de l'Intérieur, accusé par Sophie Patterson-Spatz de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance, devrait prochainement se retrouver confronté à elle.

Quelques heures après s'être rendu à la barrière de Péage de Buchelay sur l'A13, où un bouchon monstre s'est formé dans la soirée du dimanche 31 janvier en pleine période de couvre-feu à 18 heures, Gérald Darmanin était sur France Inter.

Invité du Grand entretien de Léa Salamé et Nicolas Demorand, le ministre de l'Intérieur a évoqué un dossier épineux qui le concerne. Il est accusé de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance par Sophie Patterson-Spatz et l'information judiciaire est toujours en cours.

Réfutant une fois de plus les faits qui lui sont reprochés, Gérald Darmanin a dénoncé de lundi des "fausses fuites" dans plusieurs médias d'éléments de l'information judiciaire en cours. "On préfère faire des fausses fuites, tout ça est largement arrangé", a critiqué le locataire de la place Beauvau. "La violation absolue, totale, du secret de l'instruction, manifestement n'étonne plus personne", a poursuivi le ministre de 38 ans.

La semaine dernière, des articles dans lequel figurent des éléments de son audition chez les juges le 14 décembre ont été publiés par 20 minutes et Mediapart. Ce dernier média évoque des "contradictions" entre les déclarations du ministre et les éléments de l'enquête. A l'issue de cette audition, Gérald Darmanin avait été placé sous le statut de témoin assisté.

J'ai moi-même demandé la confrontation qu'on me refuse

"J'ai moi-même demandé la confrontation qu'on me refuse, c'est quand même très étonnant", s'est défendu le ministre de l'Intérieur. Une source proche du dossier a toutefois assuré à l'AFP qu'après des difficultés d'organisation, une confrontation était bien prévue dans le cabinet de la juge d'instruction dans quelques semaines.

L'enquête qui concerne Gérald Darmanin avait été classée sans suite à deux reprises entre 2017 et 2018, et une juge d'instruction avait refusé d'enquêter sur le sujet. Après deux ans de bataille procédurale, une autre juge d'instruction est en charge des investigations depuis l'été dernier.

Voyant dans les classements sans suite des précédentes plaintes, des "décisions favorables qui m'ont été données", Gérald Darmanin a fait part de "son dégoût" face à la "calomnie" et l'"ignominie" qui "continuent", "dans des conditions obscènes".

"Quand on fait de la politique, il faut s'attendre à ce genre d'attaques extrêmement basses, a-t-il encore dit. Les actes contre les femmes, les violences sexuelles sont un mal qui rongent la société, la calomnie ronge aussi beaucoup l'honneur des femmes et des hommes."

Contactées par l'AFP, les avocates de Mme Patterson-Spatz, Me Elodie Tuaillon-Hibon et Marjolaire Vignola, n'ont pas souhaité s'exprimer.

Gérald Darmanin reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image