Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gérard Depardieu : Guillaume, Jean Carmet... Son rapport mystique avec les morts

10 photos
Lancer le diaporama

Dans son autobiographie Ça s'est fait comme ça, Gérard Depardieu se confie comme jamais. Des mots touchants, provocants et qui captivent le lecteur, plongeant dans l'existence à nulle autre pareille du monstre sacré du cinéma. Mais s'il a fait des déclarations au journal de 20h de TF1 ou encore dans les pages du Point, l'artiste est raconté par un autre cette fois, lors de l'émission On n'est pas couché le 4 octobre sur France 2.

Invité de l'émission de Laurent Ruquier On n'est pas couché, Michel Denisot est venu parler de son livre Brèves de vie aux éditions Fayard. Interrogé par la chroniqueuse Léa Salamé, il revient sur un passage en particulier sur Gérard Depardieu qu'il connaît bien : "On est nés au même endroit, on est arrivés quasiment en même temps. Je le comprends", commence par dire l'ancien présentateur du Grand Journal sur l'acteur qu'il vient de voir aux Etats-Unis sur le tournage de The Valley of Love de Guillaume Nicloux, pour le magazine qu'il dirige, Vanity Fair.

Léa Salamé le questionne alors que la relation de Gérard Depardieu avec les morts et le fait qu'il s'allonge près de ses proches décédés : "On a reparlé de ça, dit Michel Denisot. Il l'a fait avec plein d'autres, Claude Berri, Jean Carmet... Il rentre dans la chambre mortuaire, il s'allonge près du mort et il parle avec lui. Avec Carmet, il lui a même fait boire du vin. Berri, c'était une autre histoire que je ne raconte pas. Il a une relation particulière avec les morts. Il a une vision assez mystique de la mort. Il dit qu'ils sont toujours en lui, avec lui. Tous. Et Guillaume en particulier."

Un instant émouvant pour le père de feu Guillaume Depardieu. Lors de l'hommage à Pialat à la Cinémathèque, l'homme controversé a touché en plein coeur lorsqu'il a parlé des deux disparus, le réalisateur de Sous le soleil de Satan et son fils acteur regretté des Apprentis : "Je dois dire qu'après leur mort, j'ai fait la gueule à Dieu pendant longtemps. J'ai vu plein d'amis qui sont partis – François Truffaut, Jean Carmet, ma mère, mon père –, plein de gens, qui étaient libérés, heureux. Barbara aussi, mais les deux seuls qui me restent dans ma tête, dans mon âme, c'est eux deux, la même colère. C'est-à-dire qu'ils n'étaient pas tout à fait morts."

Ça s'est fait comme ça, un livre de Gérard Depardieu aux éditions XO

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel