Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gilles Verdez insulté par André Bercoff: "Tu la fermes, ta grande gueule de con"

10 photos
Lancer le diaporama
L'affaire Zemmour a provoqué de sacrés remous sur le plateau de "Touche pas à mon poste" lundi 17 septembre 2018. Gilles Verdez et le journaliste André Bercoff se sont carrément écharpés...

Grosse tension dans Touche pas à mon poste lundi 17 septembre 2018 ! Alors que ce week-end, Éric Zemmour créait la polémique dans Les Terriens du dimanche en s'attaquant à Hapsatou Sy, Cyril Hanouna a décidé de lancer le débat sur la liberté d'expression à l'antenne. Pour cela, le journaliste André Bercoff était invité à défendre la présence de l'ancien polémiste d'On n'est pas couché à la télé, ce qui n'a pas du tout plu à Gilles Verdez. Ce dernier considère au contraire qu'Éric Zemmour ne devrait plus être invité nulle part.

Le ton est vite monté entre les deux hommes très remontés et aux idées opposées, et notamment du côté d'André Bercoff : "C'est n'importe quoi. Je tiens à dire d'abord qu'entendre quelqu'un comme Gilles Verdez, qui n'a pas les neurones d'un enfant de 2 ans et demi, dire de quelqu'un 'il faut l'interdire complètement'... Je vais vous dire Gilles Verdez, un jour, vous direz des conneries et on vous interdira complètement et vous serez très très marri. La liberté d'expression, elle ne se divise pas, parce que quand on commence, et au nom de qui, à enlever la liberté d'expression, on commence la dictature."

Quelques minutes plus tard, l'acharnement du journaliste à défendre son point de vue est toujours de mise. Il poursuit son échange très musclé avec Gilles Verdez en se mettant à l'insulter : "Verdez tu fermes ta gueule. Tu la fermes, ta grande gueule de con. Je vais te dire pourquoi...", commence André Bercoff, avant d'être coupé par Gilles Verdez qui a répliqué : "Tu m'emmerdes Bercoff, tu m'emmerdes !"

Sur ces dernières paroles d'un haut niveau, Cyril Hanouna a finalement clos le débat. Voilà une nouvelle façon de faire le buzz à la télé et comme toujours, on en oublierait presque le sujet sensible et douloureux de l'affaire...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel