Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Globes de Cristal : "Son médiocre, gens pas bien élevés", Fabrice Luchini ose !

11 photos
Lancer le diaporama
Ce discours resteras dans les annales.

Lundi 30 janvier se tenaient au Lido les Globes de Cristal, qui récompensent les principales disciplines de l'art et de la culture. Un événement marqué par de nombreux problèmes techniques comme l'a souligné avec humour Fabrice Luchini.

Dès l'ouverture de la cérémonie, dont la présidente était Catherine Deneuve, rien n'a pas fonctionné comme prévu. Estelle Denis et Artus qui coanimaient la soirée ont par exemple dû s'y reprendre à trois fois pour réussir à faire monter sur scène Olivier Dassault, président d'honneur. L'homme, introuvable, a mis plusieurs minutes avant de faire son apparition face à une salle silencieuse.

Pire, il y a eu des problèmes de son pendant plusieurs dizaines de minutes. Les invités n'entendaient rien et les remettants devaient hausser le ton dans l'espoir de se faire entendre. Pour ne rien arranger, Laurent Baffie a tout fait pour déconcentrer le duo d'animateurs en jetant des morceaux de pain sur la scène.

Une soirée inimaginable selon Fabrice Luchini, récompensé pour son spectacle Poésie ?, au théâtre Montparnasse. "La première chose, c'est le surréalisme absolu de la soirée... Ils ont quand même écouté Véronique Sanson en continuant à becter. J'ai rarement vu dans ma vie une soirée aussi hallucinante. Que de rigueur, de bienveillance... Véronique Sanson chante devant vous, et les mecs continuent à jacter comme des fientes", a-t-il déclaré, son prix à la main, face à un public médusé et hilare. "C'est extraordinaire. Vous savez, je suis nommé aux César et je ne vais pas y aller. Mais, je suis tellement heureux d'être là avec vous dans la soirée la plus hallucinante, la plus démente, la plus absurde", a-t-il poursuivi toujours avec humour.

"Oui, je vais vous dire que le début de la soirée a été difficile, (...) le son était médiocre, ne le jugeons pas, les gens n'étaient pas très bien élevés, ne les jugeons pas !", a-t-il continué en qualifiant la soirée d'"inconceptualisable".

Enfin, l'homme de 65 ans a entonné le titre Mamy Blue de Nicoletta avant de quitter la scène. Un moment culte de télévision suivi par 155 000 téléspectateurs.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel