Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Hatik, sincère sur son alcoolisme : "Ce n'était pas joyeux"

Hatik, sincère sur son alcoolisme : "Ce n'était pas joyeux"
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
Exclusif - Backstage - Hatik lors du Festival des Festivals de Rock en Seine au parc de Saint-Cloud. © Tiziano Da Silva / Veeren Ramsamy / Bestimage
10 photos
Il y a quelques années, Hatik avait une consommation dangereuse d'alcool, allant jusqu'à 1,5 litres de rhum par jour. Au cours d'un portrait dévoilé dans le "Libération" du 23 mars 2021, l'artiste explique avoir retrouvé l'équilibre grâce à sa conversion à l'islam.

Il y a un an, Hatik n'aurait pas pensé rencontrer un tel succès. Désormais, l'acteur de Validé ne peut plus faire ses courses sans tomber sur un fan. Un mode de vie radicalement différent qu'il vient presque à regretter, comme il l'a confié au détour de son portrait dans Libération. "J'ai rêvé d'être un grand artiste, mais j'ai jamais rêvé qu'on crie mon nom dans la rue ou au supermarché. Après les deux vont ensemble", explique-t-il.

Cet acharné de travail a toujours cru en sa musique et a même enchaîné les petits boulots en se privant de sommeil pour passer des nuits entières au studio. Il y a quelques années encore, Hatik menait cette vie tout en consommant beaucoup trop d'alcool : jusqu'à 1,5 litres par jour. "Ce n'était pas joyeux, je faisais des conneries. Ça n'allait pas à la maison avec mes parents, je n'avais pas de meuf. Ce n'était pas la meilleure période de ma vie", reconnait l'interprète d'Angela.

Aujourd'hui, Hatik a trouvé la stabilité avec la religion et a cessé de consommer de l'alcool, lui qui s'est converti à l'islam. "Ça m'apaise, me donne des réponses", admet-il. Tout juste revenu d'un voyage au Mexique qui aurait pu le faire rechuter, il jure n'avoir commandé que des limonades et assouvi sa passion pour les échecs, survenue après la découverte de la série Le jeu de la dame (Netflix).

Issu d'un foyer athée, Hatik a développé un "rapport ultra-intime et tolérant sur la religion". "Il n'y a pas une pratique. Je suis aussi ami avec des musulmans qu'avec des non-musulmans, des athées, des chrétiens ou des juifs", explique l'artiste de 28 ans. Il porte d'ailleurs un regard plein d'optimisme sur la société actuelle. "Je trouve que ma génération vit mieux ensemble que celle d'avant. C'est logique : plus il y aura de métissage en France, plus il y aura de vivre-ensemble", assure le jeune chanteur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image