Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ian Somerhalder, égérie Azzaro, se confie : Nikki Reed, le sexisme, ses projets...

18 photos
Lancer le diaporama
Ian Somerhalder, nouvelle égérie du parfum "Azzaro pour Homme" lors du 68e festival international du film de Cannes le 21 mai 2015.

À Cannes, l'apparition longue de 48 heures de Ian Somerhalder aura agité la Croisette et ses plus jeunes fans de la star de Vampire Diaries. Capables d'attente des heures devant le Majestic ou sa plage (l'acteur y a réalisé son shooting et des interviews), ces derniers se sont chargés de notifier à l'acteur de 36 ans qu'il était plus que jamais apprécié. Et à le voir en interview, on comprend pourquoi.

Venu présenter et défendre le nouveau parfum pour homme d'Azzaro, l'ambassadeur de charme a fait son effet. Cool attitude, professionnalisme, humour et sincérité sont au programme. Et il y a de quoi craquer. Pour lui, "ce qu'on porte, ce qu'on conduit, les parfums qu'on s'étale sur le corps... Tout est histoire de séduction, de sexe. On est façonné et fait pour cela. C'est un peu comme une fleur qui tente d'attirer une abeille ou un oiseau". Une métaphore plutôt habile que le magnétique comédien, ex de Nina Dobrev et Maggie Grace, incarne à merveille.

Brandissant fièrement le flacon orange et noir du parfum Azzaro pour Homme, Ian Somerhalder indique que "pour chaque bouteille que vous achetez chez Azzaro pour Homme ou Azzaro Chrome, on vous offre un bracelet sur lequel est inscrit Azzaro et ISF. Ce bracelet signifie que de l'argent sera reversée à ISF pour construire un sanctuaire, une école, sauver des animaux." Une action plus que charitable pour cette personnalité désormais dévouée corps et âme aux actions humanitaires et de production, lui qui fondait il y a quatre ans de cela la fameuse Fondation Ian Somerhalder (ISF).


"Ma magnifique femme est crudivore"

"Les flagrances que l'on porte sont faites pour que l'on se sente bien, et lorsqu'on est bien, on fait le bien", nous dit-il, convaincu. Pour lui, cela ne fait aucun doute, "ce sont les gens heureux qui changent le monde". Et Ian Somerhalder a bien envie de changer le monde, notamment via sa fondation. Ce qui ne l'empêche pas d'être aussi un sex symbol qui ne cesse d'embellir avec le temps. "Je vous jure que je fais de mon mieux pour ne me pas regarder dans le miroir", nous dit-il en souriant, visiblement pas si à l'aise que cela avec l'idée de se regarder constamment. Livrant quelques conseils, il avoue : "Ma magnifique femme est quasiment crudivore. L'alimentation est, pour moi, la base de tout. Près de 75% des maladies peuvent être évitées par une bonne alimentation. Manger sain, boire sain et ne pas fumer, voilà le secret." Et de conclure avec humour : "Aujourd'hui, je me trouve plutôt pas mal."


"Mes journées avec Nikki Reed sont assez dingues"

Aujourd'hui, son quotidien, il le partage avec son épouse depuis un mois à peine, l'actrice Nikki Reed, 27 ans au compteur. "Mes journées avec Nikki Reed sont assez dingues, depuis le moment où on se lève jusqu'à la seconde où on se couche, c'est la folie. On a quatre chiens, trois chats et deux chevaux, huit sociétés, une série TV, une fondation et une magnifique campagne pour Azzaro", lâche-t-il. Très amoureux et épanoui, il a évoqué ses projets futurs, dans lesquels il inclut sa belle. "Nikki et moi venons de monter notre boîte de production, elle vient juste de finir un script pour un film qu'elle aimerait réaliser et qui sera produit par notre société. Nous allons trouver des films qui nous parlent et que nous pouvons faire, des films qui comptent", annonce-t-il, en appuyant sur le fait que sa dulcinée "a notamment écrit Thirteen à l'âge de 13 ans". "C'est fou ce qu'elle est intelligente... Et ce coeur !"

De cool à intimiste, il n'y qu'un pas que Ian Somerhalder franchit aisément. Lorsqu'on lui demande pourquoi il a débuté mannequin si jeune en stoppant cette même carrière à 13 ans, il évoque une enfance difficile parfois, avec un niveau de vie moyen. "Ma mère a utilisé chaque dollar gagné pour que je puisse suivre des cours de comédie et de mannequinat, révèle-t-il. On a même emprunté de l'argent à ma tante. Ma mère et ma soeur s'assuraient bien que je sois à New York l'été pour faire des pubs et jouer. Et j'ai vraiment commencé à jouer à 17 ans. J'ai commencé très jeune car j'adorais jouer la comédie, et j'ai débuté dans des pièces à 7 ans."


Les femmes sont plus intelligentes, c'est statistiquement prouvé "

Aujourd'hui, ce n'est plus la même donne. Ian Somerhalder est riche, adoré de tous, mais il le rend bien. Son plus grand bonheur reste le mariage. Et lorsque le sujet est abordé, le beau gosse est comme sur un nuage : "C'est la plus belle chose qui me soit arrivée, et qui puisse arriver." Et d'ajouter : "Vous devriez essayer, c'est magnifique." Avec la belle Nikki Reed à son bras, Somerhalder envisage l'avenir avec optimisme. Un avenir qu'il voit avec des femmes au pouvoir, car pour lui, le sexisme se combat au jour le jour à l'heure où il fait l'objet d'un vif débat à Hollywood. "Les femmes sont plus intelligentes, c'est prouvé statistiquement. Elles sont plus malignes, elles résolvent mieux les problèmes, elles ont du coeur, elles portent la vie. Il faut les traiter avec respect et de façon équitable. Si le monde était gouverné par des femmes, nous irions bien mieux. Je ne dis pas ça pour lécher les bottes de toutes les femmes", assure-t-il.

Christopher Ramoné

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image