Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jack Black et la mort de son frère du sida : "Cela nous a dévastés"

13 photos
Lancer le diaporama
Traumatisé par la mort de son grand frère, Jack Black se livre comme jamais.

Actuellement en pleine promotion de son nouveau film, Chair de poule (Goosebumps), Jack Black s'est longuement confié au magazine Parade dont il fait la couverture d'octobre. Et c'est avec beaucoup de sincérité que l'acteur de 46 ans revient sur ses addictions et le traumatisme de la mort de son grand frère, emporté par le sida en 1989.

"Mon grand frère, Howard, et ma grande soeur, Rachel, sont gays. Howard avait une grande influence sur moi. Il m'a emmené à mon premier concert de rock. J'avais 11 ans, lui 23. Il était tellement brillant, créatif, génial. Je lui dois ma culture musicale, raconte celui qui est aussi le chanteur du groupe Tenacious D. Perdre un membre de sa famille est la pire chose que je puisse imaginer. Sa mort n'a pas été soudaine. Nous l'avons vu s'abîmer lentement. Il avait 32 ans. Il était tellement jeune. On nous a volé quelque chose de précieux. Cela nous a dévastés."

Jack Black avait 20 ans quand son grand frère est décédé. Le jeune homme sortait à peine d'une adolescence extrêmement tourmentée. À l'instar de Drew Barrymore, il a connu l'enfer de la drogue très jeune. À 14 ans, quand ses parents ont divorcé : "C'était une période très trouble pour moi. J'avais de gros problèmes avec la cocaïne et je traînais avec les mauvaises personnes. J'étais terrifié à l'idée d'aller à l'école car l'une d'elle voulait me tuer. Je voulais partir de là." Le futur roi de la comédie US a fréquenté plusieurs écoles. Dans l'une d'elle, il rencontre la violoncelliste Tanya Haden qui deviendra son épouse. Jack Black avait pourtant juré de ne jamais se marier : "Il s'est passé un truc sur le tournage de King Kong [en 2005, NDLR]. Andy Serkis, qui jouait le singe [en motion capture, NDLR] était là avec sa femme et ses enfants. Et il me laissait leur lire des histoires avant d'aller au lit. Et je me suis dit : 'Tiens, moi aussi je devrais faire un gamin.' Et comme un vide s'est créé dans ma vie après ça." Vide qu'il a rapidement comblé avec cette amie d'enfance devenue sa compagne.

L'année suivante, Jack Black épouse Tanya Haden. Le couple a deux fistons : Samuel (9 ans) et Thomas (7 ans). "Maintenant, je ne suis jamais aussi heureux que lorsque je nage dans l'océan avec mes garçons." Et ses fils devraient adorer les prochains films de leur père. Chair de poule est adapté des romans fantastiques et horrifiques pour enfants de R. L. Stine. Si le film sort la semaine prochaine aux Etats-Unis, la France devra patienter jusqu'au 16 février pour le découvrir sur grand écran. L'autre projet de Jack Black, c'est l'attendu Kung Fu Panda 3, qui sortira le 16 mars.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel