Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Jacques Chirac affaibli mais blagueur : Retrouvailles avec un ami cher...

9 photos
Lancer le diaporama

On ne le voit plus que très rarement. Affaibli depuis plusieurs années, Jacques Chirac n'apparaît quasiment plus en public, contrairement à Bernadette qui défend toujours l'opération Pièces jaunes. Mais deux mois après sa dernière sortie, au restaurant avec son épouse, l'ex-président réapparaît dans un documentaire sur Jean-Pierre Raffarin que France 3 Poitou-Charentes et Limousin diffusera en juin. On y voit un homme encore alerte dans des images publiées par le site du Point...

"Tu es beau comme un as"

C'était l'heure des retrouvailles. Premier ministre (2002-2005) pendant le second quinquennat de Jacques Chirac, Jean-Pierre Raffarin retrouvait son ami et ancien président dans son bureau de la rue de Lille (7e arrondissement de Paris) où il se rend encore quotidiennement et reçoit parfois de la visite. Un moment filmé en septembre dernier, durant les élections sénatoriales, par les caméras de Cyril Viguier, producteur d'un documentaire sur l'ex-Premier ministre. "Comment vas-tu ? Ça me fait plaisir de te voir, vraiment. Tu es beau comme un as", lance à son visiteur un Jacques Chirac blagueur, debout et sans problème d'élocution.

"Je me suis soigné ce matin, j'ai mis ma cravate pour un jour de fête. Je suis en pleine campagne électorale, ça ne vous a pas échappé ça ?", répond Jean-Pierre Raffarin, qui précise à son interlocuteur, qui porte un appareil auditif, avoir "fait toutes les mairies aujourd'hui du département de la Vienne". C'est là, au bout de quelques secondes de dialogue, qu'on peut s'apercevoir que l'ancien chef d'Etat est affaibli. "La Vienne ?", demande-t-il. "Parce que c'est là que je suis élu et que je voudrais de nouveau être élu", précise alors son ancien premier ministre - finalement réélu au 1er tour - face à un Jacques Chirac dont la mémoire flanche.

Affecté mais toujours sympathique

Des instants complices mais devenus rares que Jean-Pierre Raffarin apprécie toujours pleinement, malgré l'état de santé de son ami. "Vous voyez que vous lui faites plaisir quand vous venez le voir. Vous le voyez dans ses yeux, dans son attitude. Il ne m'a jamais fait un mauvais coup", dit l'ex-chef du gouvernement. Même enthousiasme du côté de Cyril Viguier, témoin privilégié de cette scène et autorisé par Claude Chirac, la fille de l'ancien président, à filmer ce moment. "Je suis satisfait, car Jacques Chirac apparaît certes affecté par sa maladie, mais toujours aussi sympathique, dit-il. Je trouve que Raffarin exprime bien la relation que l'on peut avoir encore aujourd'hui avec Chirac quand on a été proche de lui", ajoute l'auteur d'autres documentaires politiques sur François Hollande ou François Fillon.

La dernière production de Cyril Viguier, Jean-Pierre Raffarin : l'autre force tranquille, pour laquelle il a également interrogé Valéry Giscard d'Estaing, sera diffusé le samedi 20 juin à 15h25 sur France 3 Poitou-Charentes et Limousin puis sur France 3 Aquitaine-Limousin, Poitou-Charentes, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, le lundi 23 juin à 8h50.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image