Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jane Birkin, intime: ''Avec Serge Gainsbourg, j'ai vécu mes plus belles années''

Serge Gainsbourg et Jane Birkin avec Kate Barry et Charlotte Gainsbourg, à Saint-Tropez le 19 juillet 1977.
21 photos
Lancer le diaporama
Serge Gainsbourg et Jane Birkin avec Kate Barry et Charlotte Gainsbourg, à Saint-Tropez le 19 juillet 1977.

Ils ont formé l'un des couples les plus iconiques de tous les temps : plus de trente ans après leur séparation en 1980, l'idylle entre Serge Gainsbourg et Jane Birkin fascine toujours autant. Malgré la médiatisation de leur romance, une part de mystère enveloppe encore et toujours leur histoire, dont la concrétisation fut la naissance en 1971 de la petite Charlotte, devenue aujourd'hui grande - au sens propre comme au figuré.

Dans un livre concocté par ses soins (Jane et Serge, un album de famille, actuellement en librairie), Andrew Birkin, témoin d'une époque dorée désormais révolue, lève davantage le voile sur l'intimité des emblématiques amoureux. De leur rencontre en 1968 à leur rupture en 1980, en passant par les années de grâce, le frère de Jane Birkin donne à voir le portrait d'un Serge Gainsbourg, génie musical mais aussi et surtout étonnamment humain. Gainsbourg avant Gainsbarre : le célèbre chanteur y apparaît avant tout en compagnon aimant et en père de famille dévoué, complètement subjugué par sa petite Charlotte, fruit d'un amour aussi puissant qu'intemporel.

Serge moqueur

Comme le confie Jane Birkin au magazine Paris Match, leurs débuts n'ont pourtant pas été particulièrement faciles. Rencontrés sur le tournage du film Slogan en 1968, les futurs tourtereaux ne partent pas exactement du bon pied (c'est le cas de le dire) avec un Serge moquant l'accent british de l'adorable baby doll. Puis un jour, un slow vient tout changer : "Je l'ai entraîné sur la piste de danse, et là tout intimidé, il m'a marché sur les pieds. Comme c'était charmant ! Venant d'un arrogant, la maladresse a un pouvoir de séduction sur moi", raconte Jane.

Malgré ses premières réticences, Serge Gainsbourg succombe finalement aux charmes de la jeune Anglaise. S'ensuivent alors plusieurs années d'un bonheur parfait : le compositeur culte s'intègre à merveille à la famille de Jane, en témoignent les nombreux séjours du couple sur l'île de Wight (terres natales de la chanteuse), et surtout embrasse son rôle de père de substitution pour la jeune Kate Barry, fille de Jane née en 1967 de son mariage avec John Barry. "J'ai vécu avec lui les années les plus légères et les plus gaies de ma vie d'adulte, assure Jane Birkin à Paris Match. C'est l'homme qui m'a fait le plus rire, après mon père. Il m'a offert une deuxième enfance."

Charlotte

En 1971, le couple connaît le bonheur absolu avec la venue au monde de Charlotte, (aujourd'hui elle-même maman de trois enfants, Ben, Alice et Joe, nés de sa longue relation avec Yvan Attal). Ivre de joie à l'idée d'être père, Serge Gainsbourg n'est pourtant pas présent dans la salle d'accouchement. Trop effrayé par la vue du sang, le chanteur préfère guetter la naissance de sa fille derrière la porte, armé d'un stéthoscope. Cependant il le confiera plus tard, il s'agissait bien là du "plus beau jour de sa vie."

Quand bébé pointe le bout de son nez, la fillette écope du surnom de "Charlotte aux abricots", du fait de sa couleur jaune orangé. "Cela faisait d'elle l'un des plus ravissants bébés, se souvient Jane Birkin. C'est seulement après qu'on a su que ce n'était pas bon : elle avait une jaunisse carabinée."

Charlotte en bonne santé, Jane et Serge vont goûter ensemble aux joies de la famille et profiter à fond de chaque moment passé ensemble. Jusqu'à l'automne 1980, année où Jane Birkin décide de quitter celui qui, quelques années plus tard, deviendra Gainsbarre. Pour l'anecdote, domicilié 5 bis rue de Verneuil, le compositeur ne touchera pas à la pièce qu'il avait réservée à Jane dans son hôtel particulier. Onze ans plus tard, il décédera brutalement des suites d'une énième crise cardiaque, laissant la France orpheline d'un de ses joyaux.

Témoin privilégié de cette idylle, Andrew Birkin a retiré de ces moments passés auprès de sa soeur, avec qui il entretient une relation fusionnelle, et de Serge Gainsbourg, une quantité de clichés aussi poétiques qu'émouvants mais surtout un constat : "Jane ne le dira pas, par respect pour les vivants, mais Serge a été et reste son plus grand amour", livre-t-il.

Le retour de Jane

De son côté, Jane Birkin continue encore et toujours de faire vivre la mémoire de son ancien amant. Absente du devant de la scène pendant quelque temps en raison de soucis de santé (elle a été soignée pour une péricardite), elle est aujourd'hui, à 66 ans, plus active que jamais. Ses soucis de santé derrière elle, elle est en tournage à Paris depuis le 1er octobre dernier pour My Old Lady, d'Israël Horovitz (avec Maggie Smith), l'infatigable artiste fête cette année les 10 ans de son spectacle Arabesque, hommage à Serge qu'elle fera vivre dans plusieurs villes de France à l'occasion d'une grande tournée."Être en tournée me donne infiniment de plaisir", déclare-t-elle au magazine Gala. Et c'est sans doute là que la pétillante sexagénaire puise sa folle énergie, sans oublier bien évidemment ses filles, Kate, Charlotte et Lou, toujours présentes au côté de leur illustre maman.

"Jane et Serge, un album de famille", livre coffret par Andrew Birkin et Alison Castle, aux éditions Taschen

Jane Birkin en tournée avec Arabesque : le 13 octobre au Touquet, le 19 octobre à Béziers, le 23 octobre à Marseille, le 6 novembre à Toulouse, le 9 novembre à Londres, le 5 décembre à Neuilly-sur-Seine, le 9 décembre à Paris au théâtre du Châtelet. Toutes les dates sur le site de Jane Birkin.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Alexandra Rosenfeld, interview exclusive pour Purepeople, le 20 septembre 2019.
Jean-Michel Maire partage son opération de chirurgie esthétique sur Instagram le 15 novembre 2019.
Ariane Bordier en interview pour "Purepeople.com". Juin 2019.
Tressia et Vincent de "Moundir et les apprentis aventuriers 4" en interview pour "Purepeople", le 7 mai 2019
Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal dans "Vivement dimanche", sur France 2, le 20 octobre 2019.
Iris Mittenaere à la soirée Influencer Awards le 5 octobre 2019 à Monaco.
Ariane Brodier en interview pour Purepeople.com. Juin 2019.
Elodie Frégé rétablit la vérité sur le plateau de C8 au sujet de Michal, le 11 octobre 2019.
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Jade et Joy Hallyday souhaitent une bonne fête des mères à leur maman, Laeticia Hallyday. Los Angeles, le 26 mai 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel