Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jane Birkin les larmes aux yeux : la jolie surprise de Lou Doillon aux Victoires de la musique

59 photos
Voir 59 photos
Jane Birkin récompensée d'une Victoire d'honneur aux 36e Victoires de la musique.
Mère et fille ont offert un joli moment de tendresse lors de la 36e cérémonie des Victoires de la musique, qui s'est tenue vendredi soir à la Seine musicale. Pour remettre sa Victoire d'honneur à Jane Birkin, c'est sa fille Lou Doillon qui est montée sur scène.

L'émotion était au rendez-vous lors de la 36e cérémonie des Victoires de la musique. En dépit de la crise sanitaire, de nombreux artistes ont pris part à cette soirée organisée à la Seine Musicale (Boulogne-Billancourt) le 12 février 2021, et diffusée en direct sur France 2. En plus du sacre de Benjamin Biolay, de la performance sensuelle d'Aya Nakamura ou encore du discours engagé de Jean-Louis Aubert, président de cette édition 2021, le passage sur scène de Jane Birkin n'a pas manqué de toucher les (télé)spectateurs.

Après une prestation hommage de son ami Etienne Daho, accompagné de Vanessa Paradis, Eddy de Pretto et Thomas Dutronc, Jane Birkin s'est vu remettre une Victoire d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Avant de monter sur scène en baskets, l'interprète britannique a eu la jolie surprise de voir sa fille Lou Doillon prononcer un discours très personnel : "Je t'ai écrit un petit truc. Je vais essayer de le faire", la fille de Jane Birkin et Jacques Doillon a-t-elle d'abord lancé, avant de revenir en quelques dates et collaborations sur le parcours artistique de sa célèbre maman. "50 ans qu'on te regarde sans jamais te cerner. Toi, l'équilibriste qui a traversé tout en donnant tout, à la fois grave et nonchalante, vulnérable et redoutable, tragique et comique (...)."

La voix teintée d'émotion, Lou Doillon a terminé son discours en déclarant : "Te résumer en 1mn40, c'est impossible. J'ai essayé !" Après avoir essuyé une larme au coin de l'oeil et chaleureusement applaudi sa fille, Jane Birkin est montée sur scène pour récupérer son trophée avec un large sourire. Entourée des animateurs Stéphane Bern et Laury Thilleman, l'interprète de 74 ans a à son tour prononcé un discours de remerciements, en citant bien sûr Serge Gainsbourg, mais aussi les nombreux artistes qui l'ont accompagnée au cours de sa carrière.

"C'est peut-être le moment pour vous dire, à vous les Français, merci de m'avoir adoptée, merci de m'avoir choyée, de m'avoir écoutée, de m'avoir suivi depuis mon arrivée ici il y a 50 ans (...)", la Britannique a-t-elle déclaré. "Je voudrais juste dire, parce que Loulou est là, je pensais qu'elle était devant sa télévision donc c'est une grande surprise, donc je voudrais remercier mes filles, Kate [Barry], Charlotte [Gainsbourg] et Lou, et leurs enfants. Merci." C'est ensuite bras dessus bras dessous que mère et fille ont rejoint les coulisses. Pour rappel, Jane Birkin est l'heureuse grand-mère de cinq petits-enfants : Roman (33 ans), le fils de la défunte Kate Barry, Marlowe (18 ans), le fils de Lou, mais aussi Ben (23 ans), Alice (18 ans) et Joe (9 ans), les enfants de Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal.

Liste des récompenses de la 36e cérémonie des Victoires de la musique :

Album : "Grand Prix", Benjamin Biolay

Artiste masculin : Benjamin Biolay

Artiste féminine : Pomme

Révélation masculine : Hervé

Révélation féminine : Yseult

Chanson originale : "Mais je t'aime", Grand Corps Malade et Camille Lellouche

Création audiovisuelle (clip) : "Nous", Julien Doré

Victoire d'honneur : Jane Birkin

Titre le plus streamé : "Ne reviens pas", de Gradur et Heuss L'Enfoiré

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image