Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jarry, son père mort dans ses bras : "On n'arrivait pas à vivre ensemble"

Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
12 photos
Le 11 octobre 2021, Jarry raconte sa propre histoire dans "A ses côtés" (TF1), un hommage à son père. Interviewé par "Gala", l'humoriste et comédien évoque la relation difficile qu'il entretenait avec cet homme qu'il a surtout découvert peu avant sa mort.

Jarry n'a pas eu une relation simple avec son père et c'est seulement au moment où celui-ci se savait condamné que les deux hommes se sont rapprochés.

"Pendant des années, j'étais persuadé de ne pas être né dans la bonne famille et je pensais même que j'avais été adopté. Je n'avais rien à voir avec mon père. Mes frères allaient à la chasse avec lui, faisaient du judo, du football", déclare-t-il d'entrée. Et de préciser que ses rapports avec lui se résumaient juste à : "Bonjour, au revoir, joyeux anniversaire." Ambiance...

Cette relation a ensuite connu une évolution inattendue lorsque le père de Jarry a su qu'il était mourant. Anthony Lambert, de son vrai nom, explique : "Quand il appris qu'il était condamné, il m'a demandé d'être à ses côtés. C'était écrit, il fallait qu'on se retrouve, qu'on ait ce moment pour comprendre pourquoi on n'arrivait pas à vivre ensemble. Et puis, il s'est dit que comme il y avait moins d'amour entre nous, on allait moins souffrir de cette fin de vie." Son père est ensuite "mort dans [ses] bras".

Alors Jarry a passé du temps, beaucoup de temps à ses côtés. Il décrit les neufs derniers mois passés avec lui comme "fusionnels et intenses" et a tout de suite su qu'il devait raconter cette histoire. Faire cette fiction pour TF1 est donc un hommage et l'humoriste ne le cache pas, cette expérience a été douloureuse, surtout à la fin. Lorsqu'on lui a annoncé la date de diffusion de A ses côtés, que ce projet touchait donc sa phase finale, il a ressenti une grande tristesse et le papa de deux enfants nés par GPA déclare : "C'est comme si je l'enterrais une deuxième fois."

Dans l'émission La boîte à secrets en 2020, Jarry avait déjà évoqué la mort de son papa : "Il a eu une tumeur au cerveau et il m'a demandé de l'accompagner dans sa maladie. Et il m'a dit : 'Va, vis et deviens.' Et je suis né." Le père de Jarry s'est sacrifié pour sa famille comme il l'avait aussi dévoilé : "Vous savez, mon père il a fait quelque chose pour mes frères et moi... Il n'a pas fait beaucoup d'études. Et c'était le seul, le dernier ouvrier en France dans une fonderie, qui acceptait d'être entouré de tous ces produits chimiques. Il savait chaque jour où il allait travailler qu'il allait mourir très tôt. Et il l'a fait parce qu'on était une famille très modeste, et qu'il ne voulait pas qu'on manque de quelque chose. Je ne pourrai jamais être à la hauteur de ça."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image