Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Loup Dabadie - Son épouse aurait empêché ses enfants de le voir avant sa mort : "Elle m'a prévenue trop tard"

12 photos
Voir 12 photos
Le 24 mai 2020, la France faisait ses adieux à un monument en apprenant la mort de Jean-Loup Dabadie. Hélas, ses trois enfants, Clémentine, Clément et Florent, n'ont pas eu la chance de lui dire au revoir...

En disparaissant le 24 mai 2020, Jean-Loup Dabadie a laissé derrière lui un immense patrimoine culturel et financier. Pas assez pour sa fille aînée, Clémentine, qui s'est étonnée de ne pas voir un grand nombre d'objets de valeur de son père listés le jour où elle a reçu son testament. Le 9 mars dernier, elle a donc déposé plainte contre Véronique Bachet, sa belle-mère, pour "vol, abus de confiance et recel". "Il y a beaucoup de choses qui ont disparu dans la succession de mon père, précise-t-elle sur BFMTV. Je porte plainte, car je voudrais que la justice retrouve ce qui manque dans cet héritage."

De cette période, Clémentine Dabadie-Fombonne ne conservera que des regrets. D'autant qu'elle n'a pas pu dire au revoir convenablement à son père. La faute à la pandémie de Covid-19 ? Pas selon les propos qu'elle a tenu, face à Bruce Toussaint, sur BFMTV. "Je n'ai pas eu le temps d'arriver à temps pour voir mon père vivant, révèle-t-elle. Et ça, c'est un trou dans le coeur qui ne se refermera jamais. Elle m'a prévenue trop tard. Peut-être qu'elle avait peur que mon père me dise des choses, je ne sais pas, c'est quelque chose de très douloureux. Mais vous savez quand une personne chère décède, on s'entend bien jusqu'après les funérailles. On s'entend bien jusqu'à ce que le testament vous saute à la figure."

C'est très choquant et ça décrit quelqu'un que je ne suis pas

Sur le plateau de la chaîne d'informations, Clémentine Dabadie-Fombonne a assuré qu'elle souhaitait tendre la main à sa belle-mère. Son de cloche très différent chez la principale accusée, alors qu'elle accordait une interview droit de réponse au journal Le Point, le 13 mars 2021, jurant une transparence totale de sa part. "Ça m'a blessée, se désolait-elle. C'est très choquant et ça décrit quelqu'un que je ne suis pas : une belle-mère malfaisante qui aurait manipulé Jean-Loup, et détourné des millions ! C'est abject. Cela salit Véronique Bachet mais aussi le nom Dabadie ! Il y avait déjà eu une assignation en référé en novembre, très violente, de la part de son frère Clément. Et sa soeur a enclenché la vitesse supérieure pour que je craque."

Véronique Bachet l'assure : elle n'a pas connaissance de ces objets de luxe évoqués par les enfants de Jean-Loup Dabadie. Elle serait même prête à offrir "des montres, des stylos, des pipes" à Clémentine, Clément et Florent pour apaiser les tensions. "Je n'ai rien volé, rien, je n'ai rien détourné, je ne sais pas comment le dire, conclut l'usufruitière unique du défunt. C'est de l'affabulation..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image