Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Luc Lahaye : 'Le prédateur' fait appel, 'sa victime' veut 'aller plus loin'

Il y aura donc un nouveau procès pour Jean-Luc Lahaye. L'artiste a finalement décidé de faire appel de sa condamnation à un an de prison avec sursis pour "corruption de mineure". Pour cette nouvelle bataille judiciaire, il pourra compter sur le soutien de "sa victime", qui s'est confiée à Closer.

Appel d'un jugement "choquant"

Avec son nouvel avocat Me Jean-Jacques Delclos, Jean-Luc Lahaye a donc décidé de faire appel de sa condamnation, lui qui en 2007 avait déjà été condamné pour avoir couché avec une mineure de moins de 15 ans. Dans un communiqué publié sur le site internet de l'artiste, l'avocat souhaite "contester cette condamnation et obtenir la reconnaissance de l'innocence" de son client. "[La défense] rappelle que l'enquête diligentée ainsi que les expertises effectuées n'ont pas permis de réunir le moindre élément susceptible d'être retenu à charge et qu'aucune plainte n'a été déposée à l'encontre de l'artiste", poursuit le communiqué, qui évoque un jugement "choquant" car non motivé, contrairement à ce qu'exige la loi.

"Cette affaire a gravement porté atteinte aux intérêts et à la réputation de l'artiste, l'amenant en particulier à se placer volontairement en retrait de la tournée STARS 80 dont il était un des principaux intervenants, occasionnant l'annulation de très nombreux concerts", conclut Me Delclos.

Sa "victime" se confie sur leur relation

Pour son procès en appel, Jean-Luc Lahaye pourra compter sur le soutien de sa "victime". Cette dernière a accordé un entretien exceptionnel au magazine Closer, où elle apparaît sous le prénom de Marie, pour des raisons légales, du fait de son statut de mineure. Mais sur le site internet officiel de Jean-Luc Lahaye, on découvre un communiqué rédigé de sa main qu'elle signe de son véritable prénom, Romane.

A Closer, elle répète inlassablement ce que Jean-Luc Lahaye a toujours affirmé. C'est elle qui l'a piégé, c'est elle qui a pris l'initiative de lui envoyer des photos et vidéos intimes. L'artiste est innocent et, surtout, n'est pas un pédophile. Romane assure que si elle n'a pas déposé plainte, pas plus que ses parents, ce n'est pas parce qu'on lui a donné de l'argent. "Nous voulons juste avoir la paix", confie-t-elle au magazine, concluant d'un mystérieux : "Quant à ma relation avec Jean-Luc, l'avenir nous le dira !"

Romane serait-elle en couple avec le chanteur ? "A terme, Marie veut que notre histoire devienne officielle, explique Jean-Luc Lahaye dans Closer. Elle dit que je ne lui ai apporté qu'équilibre dans les échanges que nous avons eus. C'est une fille intelligente (...) Sur ses mails actuels, elle dit qu'elle veut aller plus loin physiquement avec moi. Je lui ai dit plusieurs fois que, compte tenu de l'écart d'âge, je ne peux rien promettre."

Il assure connaître les parents de Romane - "Je les apprécie énormément, ils savent que je suis un garçon correct" - et juge qu'il n'est pas coupable, d'un point de vue légal : "Au nom de la moralité, on peut m'estimer coupable. Au nom de la loi, je suis non coupable."

"Prédateur"

Mais pour Martine Brousse, présidente de La Voix de l'enfant, qui s'était portée partie civile lors du procès de Jean-Luc Lahaye, "monsieur Lahaye est un prédateur reconnu par la loi". Son seul regret, comme elle le confie à Closer : l'absence "d'injonction de soins à son encontre". "Il se complaît dans le déni de la gravité de ses actes et de la souffrance que cela peut provoquer à ses jeunes victimes", poursuit-elle. Elle évoque "une emprise" de l'artiste sur Romane, "prête à tout pour attirer l'attention de son idole", et fustige l'attitude de Jean-Luc Lahaye, qui "se défausse totalement sur elle" : "Nous sommes devant un homme de plus de 60 ans qui fait porter la responsabilité de ses actes à une adolescente."

A la question de savoir pourquoi il n'a pas mis un terme à cette histoire, l'explication est toute trouvée : "Il est dans l'impunité, l'irresponsabilité totale, la manipulation absolue." Et Martine Brousse de s'en prendre violemment à Jean-Luc Lahaye, dans les colonnes de Closer : "C'est lui qui a perverti l'innocence de cette adolescente, avec des pratiques sexuelles qui portent atteinte à son intégrité physique et morale (...) De nombreuses stars sont, elles, respectueuses de leurs fans et ne leur font pas tourner des vidéos de ce genre."

Les interviews de Romane/Marie, Jean-Luc Lahaye et Martine Brousse sont à retrouver dans les colonnes du Closer du 29 mai 2015

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Rachel Legrain-Trapani révèle dans l'émission du 4 octobre 2019 de "TPMP People" que Vaimalama Chaves la déteste.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Samuel et Guillaume se livrent sur leur aventure à quelques heures de la grande finale de "Top Chef 10", diffusée mercredi 8 mai 2019 sur M6.
Les participants de l'émission "Un dîner presque parfait" (W9) le 24 juillet 2019 font polémique en se moquant de la communauté asiatique.
Carla Bruni partage une nouvelle vidéo de sa fille Giulia sur Instagram, le 26 juillet 2019.
Florent Pagny, invité spécial de l'émission "Turbo" diffusée le 19 mai à 11h20 sur M6
Matthieu Delormeau s'en prend à Nabilla sur le plateau de "TPMP", le lundi 14 octobre 2019.
Story Instagram d'Anaïs Tihay lors de son mariage avec François-Xavier Demaison, le 7 juin 2019 au château de Valmy dans les Pyrénées-Orientales.
Ana Girardot confirme sa rupture avec Arthur de Villepin dans l'émission "Je t'aime, etc", le 18 septembre 2019 sur France 2.
L'interview "vénère" de Julia Piaton pour Purepeople.com, juin 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel