Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Luc Lahaye : Arrêté et convoqué au tribunal, il dénonce un ''acharnement''

"Un acharnement". C'est en ces termes qu'a réagi Jean-Luc Lahaye suite à son arrestation pour "corruption de mineure aggravée par l'utilisation d'un réseau de communication électronique et l'âge de la victime (moins de 15 ans), proposition sexuelle à une mineure de moins de 15 ans en utilisant un moyen de communication électronique et détention d'image pornographique représentant des mineurs" selon une source judiciaire citée par l'AFP. Le chanteur, icône des années 80, dément formellement les faits. Il sera convoqué devant un tribunal pour s'expliquer...

Pas d'images de nature pédophile

Par le biais d'un communiqué officiel transmis par son avocat (que nous reproduisons dans son intégralité en fin d'article), Jean-Luc Lahaye a démenti une quelconque mise en examen suite à son arrestation du 11 février dernier comme certains médias l'avaient annoncée. Selon Me Jean-Philippe Touati, le chanteur fait l'objet "d'une enquête à la suite d'un signalement par un réseau social sur lequel circulaient des informations suspectes et des images à caractères sexuel dont il était destinataire". L'avocat précise que "l'ordinateur personnel de Jean-Luc Lahaye a été analysé par les services spécialisés et qu'il ne contient strictement aucune image de nature pédophile ou pornographique".

Le communiqué poursuit en mettant en avant "le métier de chanteur de charme populaire" et "l'immense notoriété" de son client "auprès d'un public de tous âges" qui "l'exposent nécessairement à des manifestations d'affections qui parfois franchissent certaines limites et qu'il ne peut malheureusement pas maîtriser". Aujourd'hui, la justice lui demande "de s'expliquer", ajoute Me Jean-Philippe Touati.

"Photos olé olé"

De son côté, l'artiste s'est confié au Parisien pour évoquer cette affaire qui remonte à 2013 et dénonce un "acharnement". Convoqué en mars prochain devant le tribunal de grande instance (TGI) pour y répondre de "corruption de mineure aggravée par l'utilisation d'un réseau de communication électronique", "proposition sexuelle à une mineure de moins de 15 ans en utilisant un moyen de communication électronique" et "détention d'image pornographique représentant des mineurs", Jean-Luc Lahaye explique au Parisien avoir été placé en garde à vue mercredi après avoir été convoqué par la brigade de Nanterre (Hauts-de-Seine) puis relâché après son placement sous contrôle judiciaire. Selon Le Parisien, il avait été placé en garde à vue une première fois fin décembre, suite à la saisie de son matériel informatique à son domicile.

"Une fan m'a envoyé en 2013 des photos d'elle 'olé olé' sur ma messagerie Facebook. Cette fille, que je connais bien et qui est montée une fois sur scène avec moi, avait 15 ans quand elle m'a envoyé ces photos, mais elle disait avoir 18 ans", raconte l'interprète de l'inoubliable Papa Chanteur. Il se dit "victime d'un faux profil comme le sont des milliers de personnes sur Facebook" et ajoute : "Je ne suis pas responsable des images que l'on m'envoie !"

"J'aime les jeunes filles"

"Tout le monde sait que j'aime les jeunes filles, mais pour moi, ce sont des filles de 18 à 30 ans", poursuit-il sur le site internet du Parisien, précisant que "les enfants ne [l]'intéressent pas" évoquant sa fondation, Cent familles , qui "leur vient en aide". "C'est incroyable de m'accuser de tels faits", poursuit-il, amer et en colère, alors qu'il assure que les enquêteurs n'ont trouvé aucune photo compromettante sur son ordinateur, qui ne contenait que des clichés de motos, "sa passion", et de lui en concert. Il se rendra donc en mars prochain au tribunal pour se défendre, tout en assurant que la jeune fille n'avait pas porté plainte de son côté...

En 2007, Jean-Luc Lahaye avait été condamné pour "atteintes sexuelles" à 10 000 euros d'amende pour avoir eu des relations sexuelles avec une mineure de moins de 15 ans. Il avait alors été accusé par une jeune femme d'avoir abusé d'elle. Le procureur avait demandé dans son réquisitoire deux ans avec sursis... Le chanteur s'était exprimé à ce sujet il y a quelques mois lors d'une interview accordée à Télé Star, expliquant qu'il était "une cible facile car il est attiré par les lolitas". "Quand je vois une jolie fille de 18 ans, j'ai envie qu'elle soit ma maîtresse. C'est une façon de prolonger ma jeunesse. Tous mes succès ont été inspirés par des jeunes filles", avait alors déclaré le chanteur.

Rappelons que Jean-Luc Lahaye reste innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Le communiqué de presse de Jean-Luc Lahaye dans son intégralité :

"COMMUNIQUE DE PRESSE CONCERNANT JEAN-LUC LAHAYE

Contrairement à ce qui a pu être dit, Jean-Luc Lahaye n'a pas fait l'objet hier d'une mise en examen, mais d'une enquête à la suite d'un signalement par un réseau social sur lequel circulaient des informations suspectes et des images à caractère sexuel dont il était destinataire. Il est important de préciser que l'ordinateur personnel de Jean-Luc Lahaye a été analysé par les services spécialisés et qu'il ne contient strictement aucune image de nature pédophile ou pornographique.

Il s'avère que son métier de chanteur de charme populaire et son immense notoriété auprès d'un public de tous âges l'exposent nécessairement à des manifestations d'affection qui parfois franchissent certaines limites et qu'il ne peut malheureusement pas maîtriser. C'est indubitablement le risque de ce métier et la rançon du succès.

Aujourd'hui, les autorités judiciaires lui demandent de s'expliquer. Elles n'ont pas vraisemblablement mesuré la confusion qui peut exister dans l'esprit d'un certain public entre le personnage qu'il incarne dans ses chansons et l'homme qu'il est dans la vie réelle.

Jean-Luc Lahaye est bien entendu très affecté par cette situation mais il sait aussi qu'il peut compter sur ses amis et ses fans de toujours."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Tina Kunakey reprend une vidéo publiée par Nabilla Benattia sur sa page Instagram le 21 juillet 2019. Enceinte, elle porte un maillot de bain créé par Tina Kunakey pour Etam.
Yann Moix, invité de l'émission On n'est pas couchés sur France 2 le 31 août 2019.
Blanche Gardin à la cérémonie des Molières, le 13 mai 2019 à Paris.
Exclu - Amel Bent au micro de Purepeople.com. Mai 2019
Vitaa et Slimane, interview exclusive pour Purepeople, le 27 septembre 2019.
Story Instagram d'Anaïs Tihay lors de son mariage avec François-Xavier Demaison, le 7 juin 2019 au château de Valmy dans les Pyrénées-Orientales.
Malik Bentalha a évoqué sa garde à vue après avoir allumé un fumigène au Parc des princes le 18 septembre 2019, dans l'émission du 2 octobre de "Touche pas à mon poste", sur C8.
Story Instagram (vidéo) de Laeticia Hallyday publiée après son dîner avec ses filles Jade et Joy et Jean Reno au restaurant Marsan d'Hélène Darroze le 24 juin 2019 à Paris.
Passage de François Hollande dans "C à vous" (France 5). Mardi 1er octobre 2019.
Rachel Legrain Trapani, Valentin Léonard et Usain Bolt posent pour un événement Puma- 27 août 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel