Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jean-Luc Romero : "L'amant" de son mari, mort lors d'un plan chemsex, condamné

Jean-Luc Romero : "L'amant" de son mari, mort lors d'un plan chemsex, condamné
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Mariage du conseiller régional PS Jean-Luc Romero et Christophe Michel à la mairie du 12e par le maire de Paris.
10 photos
Un sentiment de justice rendue. Voilà ce qui doit animer aujourd'hui Jean-Luc Romero, élu parisien, qui menait combat en justice après la mort de son jeune mari Christophe Michel. Ce dernier avait succombé après un plan chemsex avec un inconnu.

Jeudi 28 janvier 2021, le tribunal de Créteil a condamné à deux ans de prison dont un an avec sursis Tuan Nguyen pour homicide involontaire après la mort de Christophe Michel en 2018. Il devra porter un bracelet électronique pour la peine correspondant au ferme et a été contraint au règlement de 25 000 euros à Jean-Luc Romero, partie civile de ce procès, au titre du préjudice moral.

Tuan Nguyen, un chef d'entreprise jusqu'ici sans histoires, a donc été condamné pour la mort de Christophe Michel, le jeune époux de l'élu parisien Jean-Luc Romero, mort à seulement 31 ans après un plan chemsex qui a mal tourné. En effet, le défunt avait eu une aventure sexuelle avec cet homme rencontré sur une application en mai 2018. Ils s'étaient mis d'accord pour des ébats sous drogues, une pratique appelée chemsex, contraction de chemicals (drogues chimiques) et sex. Selon l'enquête, Christophe Michel serait arrivé au domicile de son partenaire en ayant déjà ingurgité de l'alcool ce que l'accusé a maintenu ignorer. Le défunt consommera sur place du MDMA et du GBL, un liquide industriel interdit à la vente depuis 2011. Ce sédatif et dépresseur respiratoire peut entraîner une perte de conscience qui mène potentiellement au coma voire à la mort.

Devant le tribunal, l'accusé a déclaré avoir surpris au cours de la soirée Christophe en train d'ingérer du GBL à même la bouteille. "J'ai hurlé, j'ai paniqué, je lui ai dit : 'Ce n'est pas de l'eau !'", a-t-il relaté selon l'AFP. Le défunt s'est alors endormi, son amant d'un soir pensant a un G-Hole, un malaise créé par l'absorption de GBL dont on se réveille "quelques heures plus tard", selon lui. Mais la suite est encore plus glauque puisqu'un troisième homme, lui aussi venu pour des relations sexuelles, a constaté en personne que le corps de Christophe Michel était "déjà froid". Malgré son appel aux pompiers, il était trop tard. Selon l'avocat de Tuan Nguyen, si ce dernier n'avait pas réagi plus tôt c'est parce qu'il était "inconscient" de ce qui était en train de se jouer sous ses yeux. L'expertise toxicologique réalisée post-mortem a conclu que l'association de MDMA, GBL et alcool "a pu être à l'origine d'une intoxication aigüe".

Sur Twitter, Jean-Luc Romero n'a pas caché sa satisfaction de voir que justice avait été faite. L'adjoint à la mairie de Paris, âgé de 61 ans, a écrit : "Rien ne fera revivre notre Christophe, mais Tuan Nguyen, fleuriste à Saint-Mandé, est déclaré coupable et entièrement responsable des faits reprochés concernant la mort de Chris. Il est condamné à 2 ans de prison. (1 avec sursis, 1 avec bracelet électronique.)"

Les obsèques de Christophe Michel se sont tenues en juin 2018 au Père-Lachaise, à Paris, en présence de quelques personnalités dont la maire de la capitale Anne Hidalgo et l'ancienne première dame Valérie Trierweiler.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image