Jonathann Daval voulait "faire plaisir" à sa mère : sa justification déconcertante, face à la famille d'Alexia qu'il a calomniée
Publié le 11 avril 2024 à 09:25
Par Louise Martin | Rédactrice
Koh Lanta, Les Marseillais mais aussi Mariés au Premier regards… Louise Martin est une télévore qui essaye, à ses heures perdues, de refaire les gâteaux qu’elle admire devant le Meilleur Pâtissier… mais elle ne risque pas de gagner le tablier bleu ! Les réseaux sociaux n’ont pas de secret pour elle, les derniers scoops, les dernières émissions, elle les connaît tous. Elle scrute la vie de vos stars préférées et admire un peu trop les tenues de Nicky Doll dans Drag Race France. Petit plaisir cou
Condamné pour avoir tué sa femme Alexia, Jonathann Daval avait accusé son beau-frère, Grégory Gay, d'être à l'origine de ce meurtre. Durant son procès pour dénonciation calomnieuse, l'accusé s'est défendu en évoquant l'influence de sa mère Martine Henry.
Jonathann Daval voulait "faire plaisir" à sa mère : sa justification déconcertante, face à la famille d'Alexia qu'il a calomniée
Jonathann Daval a été reconnu coupable du meurtre de sa femme Alexia Daval
Jonathann Daval et les parents de Alexia, Jean-Pierre et Isabelle Fouillot - Jogging solidaire en l'honneur de Alexia Daval à Gray. © Bruno Grandjean / Panoramic / Bestimage Le corps de la victime avait été retrouvé calciné dans les bois le 30 octobre 2017, deux jours après sa disparition
Jonathann Daval - Obsèques de Alexia Daval en la basilique de Gray le 8 novembre 2017. © Bruno Grandjean / Panoramic / Bestimage Son mari avait reconnu être à l'origine de sa mort, avant d'accuser son beau-frère Grégory Gay
Jonathann Daval et les parents de Alexia Jean-Pierre et Isabelle Fouillot - Marche blanche à Gray en hommage à Alexia Daval le 5 novembre 2017. © Bruno Grandjean / Panoramic / Bestimage La belle-famille de Jonathann Daval l'avait ensuite attaqué en justice pour dénonciation calomnieuse
Jonathann Daval, Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, les parents d'Alexia Daval - Conférence de presse à la mairie de Gray après l'identification du corps d'Alexia Daval le 02 novembre 2017. © Bruno Grandjean / Panoramic / Bestimage Lors de son procès, Jonathann Daval a évoqué l'influence de sa mère, Martine Henry
Jonathann Daval et les parents de Alexia Jean-Pierre et Isabelle Fouillot - Marche blanche à Gray en hommage à Alexia Daval le 5 novembre 2017. © Bruno Grandjean / Panoramic / Bestimage
La suite après la publicité

Au mois d'octobre 2017, une jeune femme répondant au nom d'Alexia Daval a été tuée au sein de sa maison située à Gray. Cette dernière avait disparu le 28 octobre 2017, avant que son corps partiellement calciné ne soit ensuite retrouvé deux jours plus tard. Suite à cette macabre découverte, son mari, Jonathann Daval, avait publiquement pleuré la mort de celle qui partageait sa vie. Il s'était alors affiché aux côtés de Pierre et Isabelle Fouillot, les parents d'Alexia Daval. Le fils de Martine Henry avait également participé à une marche silencieuse en mémoire de sa défunte femme. Suspecté d'avoir tué sa femme par les enquêteurs en charge de cette affaire, Jonathann Daval avait été placé en garde à vue par les autorités. L'époux d'Alexia a initialement avoué le meurtre de la jeune femme, avant de revenir sur ses propos. En effet, il avait finalement accusé son beau-frère, Grégory Gay, d'avoir tué sa femme, en évoquant l'hypothèse d'un complot familial.

L'époux d'Alexia Daval a ensuite une nouvelle fois reconnu être l'origine du meurtre de sa femme, qu'il a tué avant d'essayer d'incendier son corps. Le 21 novembre 2020, Jonathann Daval a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle, sans période de sûreté supplémentaire.

Récemment, le meurtrier d'Alexia Daval s'est une nouvelle fois retrouvé devant les tribunaux, dans le cadre du procès en "dénonciation calomnieuse" que lui a intenté sa belle-famille. Interrogé sur les raisons qui l'ont poussé à accuser Grégory Gay du meurtre de sa compagne dans le cadre d'un complot familial, Jonathann Daval a évoqué l'influence de sa mère, à qui il aurait voulu "faire plaisir", comme le relate Le Parisien. "Pourquoi j'ai dit ça ? Parce que quand on vous répète : 'C'est pas toi, tu peux pas avoir fait ça tout seul', et qu'on ne vous croit pas...", a-t-il déclaré, sans nommer Martine Henry.

Martine Henry, la mère de Jonathann Daval - Ouverture du procès de Jonathann Daval à la cour d'assise de la Haute-Saône à Vesoul le 16 novembre 2020. © Bruno Grandjean / Panoramic / Bestimage © BestImage, Panoramic / Bestimage

Procès en dénonciation calomnieuse contre Jonathann Daval : le parquet a requis la relaxe

"Une fois qu'on est emprisonné, qu'est-ce qu'on cherche à faire ? À sortir, par tous les moyens", a par la suite ajouté Jonathann Daval, selon des propos rapportés par Le Parisien. De son côté, l'ancienne belle-mère de l'accusé, Isabelle Fouillot, a réagi aux propos de celui qui a tué à sa fille à la barre. "C'est peut-être pour sa maman qu'il l'a fait... Cette maman si gentille qui, sur les écoutes téléphoniques, ne souhaite que notre malheur et qu'il envoie vérifier les caméras de vidéosurveillance", a-t-elle lancé. Au final, le parquet a requis la relaxe de Jonathann Daval dans cette affaire.

Mots clés
People People France Photo Faits divers Mort Procès Justice
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
EXCLU "Je ne voulais pas le dire car..." : L'ex-militaire Alexis (Koh-Lanta 2024) révèle pourquoi il a menti à l'immunité
EXCLU "Je ne voulais pas le dire car..." : L'ex-militaire Alexis (Koh-Lanta 2024) révèle pourquoi il a menti à l'immunité
6 mars 2024
Patrick Fiori : cet incroyable "oubli" qui a évité à sa famille de se faire "massacrer" durant le génocide arménien play_circle
Patrick Fiori : cet incroyable "oubli" qui a évité à sa famille de se faire "massacrer" durant le génocide arménien
28 janvier 2024
Les articles similaires
Disparition d'Emile, un habitant dubitatif du Vernet ne croit pas aux premiers constats : "Je connais bien la piste..." play_circle
Disparition d'Emile, un habitant dubitatif du Vernet ne croit pas aux premiers constats : "Je connais bien la piste..."
3 avril 2024
Affaire Emile, Delphine Jubillar : Geneviève, veuve de Michel Delpech et medium, a une intuition sur ce qui leur est arrivé
Affaire Emile, Delphine Jubillar : Geneviève, veuve de Michel Delpech et medium, a une intuition sur ce qui leur est arrivé
5 mai 2024
Dernières actualités
"Ca prend un mauvais tour..." : Pierre Niney déboussolé par une remarque inattendue, moment de flottement en pleine conférence de presse
"Ca prend un mauvais tour..." : Pierre Niney déboussolé par une remarque inattendue, moment de flottement en pleine conférence de presse
14:45
"Si ça avait existé..." : Jean-Pierre Bacri n'a pas eu d'enfants avec Agnès Jaoui, réaction franche
"Si ça avait existé..." : Jean-Pierre Bacri n'a pas eu d'enfants avec Agnès Jaoui, réaction franche
13:47
Disparition de Marie-France Garaud, une rivale gênante pour Bernadette Chirac : cet ultime hommage prévu loin de Paris
Disparition de Marie-France Garaud, une rivale gênante pour Bernadette Chirac : cet ultime hommage prévu loin de Paris
13:22
PHOTOS Quand Michel Hazanavicius soulevait la jupe de sa femme Bérénice Béjo en plein festival...
PHOTOS Quand Michel Hazanavicius soulevait la jupe de sa femme Bérénice Béjo en plein festival...
12:27
Dernières news