Apolline de Malherbe à 1m50 de son invité et "à portée de baffe" dans le Face à Face de BFMTV : la journaliste revient sur ses nombreux clashs
Publié le 3 avril 2024 à 08:18
Par Liane Lazaar | Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Lors d'un entretien accordé à la "Tribune du dimanche", Apolline de Malherbe s'est épanchée sur son rôle d'intervieweuse dans le "Face à Face" de BFMTV. Un rôle qui lui vaut (très) souvent de monter le ton avec ses invités.
Apolline de Malherbe à 1m50 de son invité et "à portée de baffe" dans le Face à Face de BFMTV : la journaliste revient sur ses nombreux clashs
Lors d'un entretien accordé à la "Tribune du dimanche", Apolline de Malherbe s'est épanchée sur son rôle d'intervieweuse dans le "Face à Face" de BFMTV.
Apolline de Malherbe lors de la conférence de presse de rentrée BFM TV. - RMC du groupe Altice France à Paris, France. © Coadic Guirec/Bestimage Un rôle qui lui vaut (très) souvent de monter le ton avec ses invités. 
Arthur Dreyfuss et Apolline de Malherbe - Conférence de rentrée 2022/2023 BFM TV à Paris le 6 septembre 2022. © Coadic Guirec/Bestimage La tension est parfois tellement palpable qu'Apolline de Malherbe ironise sur le fait qu'elle pourrait finir par se faire attaquer par la personne qu'elle reçoit.
Apolline de Malherbe lors de la conférence de presse de rentrée BFM TV. - RMC du groupe Altice France à Paris, France, le 31 août 2023. © Coadic Guirec/Bestimage "Je suis à 1m50 de mon invité, à portée de baffe. C'est un moment de grande solitude et de vérité car nous ne sommes que deux dans le studio. J'en ressors épuisée", a-t-elle avoué.
Apolline de Malherbe - Conférence de presse de rentrée de RMC / RMC Sport saison 2021/2022 à l'Altice Campus à Paris, France, le 30 août 2021. © Christophe Clovis / Bestimage Mais en dépit des échanges musclés qu'elle peut avoir, Apolline de Malherbe n'est pas du genre "rancunière".
Apolline de Malherbe - Conférence de rentrée 2022/2023 BFM TV à Paris le 6 septembre 2022. © Coadic Guirec/Bestimage
La suite après la publicité

Depuis la rentrée 2021, les fidèles lève-tôt de BFMTV ont rendez-vous avec Apolline de Malherbe dans son Face à Face. Désignée pour remplacer Jean-Jacques Bourdin, la journaliste reçoit chaque jour une personnalité politique. Et il n'est pas rare que des clashs éclatent en plein direct. Il faut dire que la maman de quatre enfants n'est jamais du genre à se laisser faire, confrontant même vivement ses invités. Une façon de faire nécessaire selon elle pour éviter de se faire "dévorer".

"J'ai longtemps cru qu'on devait adopter une posture alors qu'il faut simplement être soi-même et ne surtout pas jouer la comédie. En amont, j'écris mes questions en simplifiant au maximum les problématiques, comme si j'en parlais avec mes enfants. Puis, pendant le direct, je suis présente à 100% afin de ne rien laisser passer", a-t-elle confié pour la Tribune du dimanche. La tension est parfois tellement palpable qu'Apolline de Malherbe ironise sur le fait qu'elle pourrait finir par se faire attaquer par la personne qu'elle reçoit. "Je suis à 1m50 de mon invité, à portée de baffe. C'est un moment de grande solitude et de vérité car nous ne sommes que deux dans le studio. J'en ressors épuisée", a-t-elle avoué.

Parmi certains des ses rendez-vous mémorables figurent notamment ceux avec Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. "C'est dû à leur expérience et leur stature. J'aime ces interviews à enjeux et je sais y faire. Je constate d'ailleurs que M. Mélenchon ne vient plus sur mon plateau", a-t-elle souligné, se refusant néanmoins à faire des compromis pour le faire revenir. "Je n'accepte aucun deal ! Je préfère louper un invité plutôt que de me compromettre", a-t-elle fait savoir.

Apolline de Malherbe souvent dans le conflit mais jamais "rancunière"

Une autre séquence avait marqué les esprits, celle partagée avec le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin en février 2022 et dont on lui reparle encore aujourd'hui. Il faut dire qu'à l'époque, le politique lui avait reproché une supposée agressivité et lui avait fait savoir en lâchant la phrase : "Calmez-vous madame, ça va bien se passer". "Lorsqu'il avait prononcé cette phrase, j'avais réagi de manière instinctive, presque animale. Je m'étais sentie comme une femme qui avait besoin d'être respectée et qui ne l'était pas à ce moment précis", s'est-elle souvenue pour nos confrères. Mais en dépit des échanges musclés qu'elle peut avoir, Apolline de Malherbe n'est pas du genre "rancunière". "Je suis capable de passer très rapidement à autre chose", a-t-elle assuré. Et c'est plutôt une bonne nouvelle !

À propos de
Mots clés
Télé People People France Photo Interview Émission télé
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
VIDEO "Je vous ai vu..." : Apolline de Malherbe balance sur l'attitude de son invitée hors caméra en plein Face à Face play_circle
VIDEO "Je vous ai vu..." : Apolline de Malherbe balance sur l'attitude de son invitée hors caméra en plein Face à Face
23 mai 2024
VIDEO "Je ne suis pas en garde à vue" : Vives tensions entre Apolline de Malherbe et un célèbre invité sur BFMTV play_circle
VIDEO "Je ne suis pas en garde à vue" : Vives tensions entre Apolline de Malherbe et un célèbre invité sur BFMTV
30 avril 2024
Omar Sy face à la bigamie : il a grandi dans une ambiance compliquée, "face à deux femmes..."
Omar Sy face à la bigamie : il a grandi dans une ambiance compliquée, "face à deux femmes..."
25 avril 2024
VIDEO Apolline de Malherbe face à un témoignage "saisissant" : tout le plateau très touché, c'est "exceptionnel" ! play_circle
VIDEO Apolline de Malherbe face à un témoignage "saisissant" : tout le plateau très touché, c'est "exceptionnel" !
26 avril 2024
Les articles similaires
Dernières actualités
Dernières news