Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Jean-Marc Morandini poursuivi pour corruption de mineurs : nouveau coup dur pour l'animateur

Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
11 photos
Jean-Marc Morandini n'en a pas fini avec la justice. Ce mardi 23 novembre 2021, il a été annoncé par BFMTV que l'animateur serait renvoyé devant un tribunal correctionnel pour des faits de "corruption de mineurs". Il s'est donc fait refuser son appel auprès d'un juge d'instruction réalisé en 2020.

Jean-Marc Morandini est toujours dans la tourmente et c'est une mauvaise nouvelle pour lui qui est tombée ce mardi 23 novembre 2021. L'animateur s'est vu refuser son appel de l'ordonnance de renvoi réalisé en juillet 2020 dans l'affaire de "corruption de mineurs" qui le touche. D'après les sources judiciaires de nos confrères de BFMTV, la Cour d'appel de Paris a en effet décidé qu'il paraîtra devant un tribunal correctionnel lors d'un procès. Toutefois, Jean-Marc Morandini a encore une chance d'éviter cette issue d'après son avocate. "Nous allons faire un pourvoi en cassation", a annoncé Me Corinne Dreyfus-Schmidt à l'AFP, se réjouissant que les circonstances aggravantes n'aient pas été retenues par la Cour d'appel. "C'est un premier pas", a-t-elle souligné.

Jean-Marc Morandini est inquiété par cette affaire depuis 2016. A l'époque, il avait été mis en examen après les témoignages de deux jeunes hommes. Ces derniers assuraient qu'ils étaient mineurs au moment des faits, ils auraient eu 15 et 16 ans, et qu'ils avaient reçu des propositions sexuelles de la part de l'animateur. Le premier plaignant expliquait avoir reçu des messages à caractère sexuel en 2013 via Twitter. Jean-Marc Morandini s'était alors défendu en déclarant aux enquêteurs qu'il ne connaissait pas l'âge du jeune homme. Ce dernier avait fini par se désister et retirer sa plainte.

Le second plaignant avait révélé avoir été la cible de propositions sexuelles lors de son casting mené par le journaliste pour son projet de remake du film américain Ken Park. Dans son témoignage, il racontait par ailleurs avoir été convié au domicile de Jean-Marc Morandini où il aurait été invité à se déshabiller et à reproduire une scène de masturbation, comme le décrivait Le Parisien à l'époque. En garde à vue, Jean-Marc Morandini avait alors cette fois-ci assuré qu'il n'avait aucun souvenir de ces événements.

Jean-Marc Morandini reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image