Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Jean-Michel Blanquer insulté dans une vidéo virale, une plainte déposée

Jean-Michel Blanquer insulté dans une vidéo virale, une plainte déposée
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer lors de la dictée ELA, rédigée par Hervé Le Tellier (prix Goncourt et intitulée "La gymnastique des mots ", aux collégiens pour la 18ème édition en soutien à l'Association Européenne de Leucodystrophie (ELA), au collège Amédée Dunois à Boissy-Saint-Léger.
6 photos
Le ministère de l'Education nationale a décidé de porter plainte contre un jeune homme qui a attaqué Jean-Michel Blanquer via une vidéo qui est devenue virale.

Si le ministre de l'Intérieur Gérard Darmanin a dit porter plainte contre le candidat NPA Philippe Poutou après ses propos sur la police, celui de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer est également en colère. Son ministère a porté plainte contre un jeune homme qui avait insulté et menacé l'homme politique dans une vidéo largement diffusée, a appris jeudi 21 octobre 2021 l'AFP auprès du parquet d'Évry en Essonne.

Sur les réseaux sociaux, Rayan_psn, alias Rayanne B., fait fureur avec 36 000 abonnés sur Instagram. Sa prochaine aventure aura désormais lieu devant le tribunal correctionnel d'Évry pour "outrage et menace de mort sur personne dépositaire de l'autorité publique", a précisé le ministère public.

Sur la vidéo en question, on entend Rayanne B., 19 ans au moment des faits, déclamer : "On n*que ta mère, y a pas de souci", avant que la caméra ne se tourne vers un de ses comparses enlevant la sécurité d'une arme à feu. "Là, on arrive, vous allez voir", poursuit le jeune homme à capuche, qui termine en faisant un doigt d'honneur : "N*que ta mère à Blanquer et l'Éducation nationale, bande de fils de pute, j'ai arrêté le bac."

Le 2 novembre, il comparaîtra également pour "enregistrement et diffusion d'images portant atteinte à l'intimité privée", a précisé le parquet d'Évry. Car ce n'est pas son premier méfait. Dans une autre vidéo virale et violente, il a demandé à un enfant de 13 ans présentant des difficultés moteur de répéter des insultes et de se toucher les fesses, a expliqué une source judiciaire à l'AFP. Rayanne B. a déjà eu affaire à la justice début octobre après la diffusion d'une vidéo où il se filmait en train de voler du matériel dans un camion de pompiers, stationné pour une intervention, et s'en vantait.

La violence des réseaux sociaux où sont diffusés des messages de haine fait partie des sujets délicats que le ministère de l'Education nationale doit gérer. Le harcèlement des enfants prend, avec ces modes de communication, très rapidement de l'ampleur. Le #Anti2010 avait déjà conduit Jean-Michel Blanquer à s'exprimer. Plus récemment, c'est contre un autre phénomène, relayé également via Tiktok et Instagram, que le ministre avait montré son inquiétude : les jeux dangereux inspirés de la série Squid Game.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image