Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Jean-Paul Belmondo face à la douleur et l'émotion

Jean-Paul Belmondo face à la douleur et l'émotion
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Jean-Paul Belmondo pendant le recueillement au début du match de foot de Ligue 1 Nice contre Rennes en hommage aux 85 victimes de l'attentat du 14 juillet au stade Allianz Riviera à Nice, le 14 août 2016. Pour l'occasion les joueurs des deux équipes portaient un coeur sur leur maillot, sur lequel on peut lire les noms des victimes. © Bruno Bébert/Bestimage
21 photos
Lancer le diaporama
Jean-Paul Belmondo pendant le recueillement au début du match de foot de Ligue 1 Nice contre Rennes en hommage aux 85 victimes de l'attentat du 14 juillet au stade Allianz Riviera à Nice, le 14 août 2016. Pour l'occasion les joueurs des deux équipes portaient un coeur sur leur maillot, sur lequel on peut lire les noms des victimes. © Bruno Bébert/Bestimage
Un mois après le drame, le Magnifique était à Nice pour une rencontre sportive marquée par le deuil.

Grand amateur de sports, Jean-Paul Belmondo a assisté à l'Allianz Riviera de Nice au match qui opposait l'équipe locale à Rennes dans le cadre de la première journée de Ligue 1. La capitale azuréenne a ainsi remporté la victoire 1 à 0 contre les Bretons. Mais cette rencontre sportive avait une couleur particulière en ce 14 août, puisqu'elle s'est déroulée un mois précisément après la terrible tragédie qui a frappé la ville et la promenade des Anglais le soir de la fête nationale.

Avec ses fidèles amis Charles Gérard et Jeff Domenech, l'As des as a ainsi rendu hommage aux victimes et à leurs proches, sous le regard de l'entraîneur de Nice, Lucien Favre, et de celui de Rennes, Christian Gourcuff.

Les footballeurs des deux équipes se sont échauffés dans des T-shirts blancs, la couleur symbolique de la journée, avant la cérémonie qui a duré un quart d'heure. Dans les tribunes, les spectateurs ont aussi porté du blanc et ont "chanté Nissa la bella, sur fond d'images projetées sur les écrans géants. À l'énoncé des noms des 85 victimes, des enfants dans le rond central ont lâché autant de ballons, avant la minute de silence observée sur un fond de tifos blancs (animation visuelle organisée dans les tribunes) des différentes associations de supporteurs niçois", rapporte Le Monde. Les organisateurs ont demandé à Franck et à Alexandre, présentés comme des "héros" lors du drame, de donner le coup d'envoi.

Sur le maillot blanc des Aiglons ne figurait aucun sponsor mais un coeur avec les noms des 85 victimes, les joueurs portaient en outre un brassard noir. Les tenues seront revendues aux enchères et les bénéfices reviendront à des associations de défense des victimes, précise le site du quotidien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image