Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jena Lee : Que devient l'interprète de "J'aimerais tellement" ?

Cela fait dix ans que le tube "J'aimerais tellement" est sorti. L'occasion pour nous de prendre des nouvelles de Jena Lee. La chanteuse, aujourd'hui âgée de 32 ans, a bien changé et aurait commencé un projet d'album solo...

Elle a connu le succès à un très jeune âge. Jena Lee, passionnée de musique depuis sa tendre enfance, a remporté le concours Urban Music Nation organisé par Skyrock en 2008. Un an après, elle présentait son premier album, Vous remercier, et ses nombreux tubes dont chaque adolescent torturé qui se trouve en nous se souvient. L'un d'entre eux va cartonner, faisant battre le coeur de tous les émo qui publiaient des lignes et lignes de texte triste sur Skyblog : J'aimerais tellement.

Alors que nous fêtons cette année les dix ans de ce titre, voici une occasion toute trouvée de prendre des nouvelles de Jena Lee. Attention, déjà le premier coup de vieux : celle qu'on voyait comme une adolescente avec son eye-liner trop prononcé et ses mèches violettes a désormais 32 ans. Si la chanteuse a disparu des écrans, rappelons que le single J'aimerais tellement s'était vendu à 250 000 exemplaires. Alors, qu'a-t-il bien pu se passer pour qu'elle s'évapore ainsi ?

Jena Lee - "J'aimerais tellement".

Un an jour pour jour après la sortie de Vous remercier, Jena Lee sort son second opus, Ma référence. Cette fois, son côté hip-hop est mis en avant par un style moins sombre mais surtout, par une désastreuse collaboration avec Orelsan : à l'époque plongé dans son personnage de Jimmy Punchline, le rappeur avait passé ses couplets à clasher la jeune artiste ! Un titre pas vraiment bien reçu par le public, tout comme les singles US Boy ou Mon ange. Sorti "trop rapidement" selon Jena Lee, elle a eu "deux mois pour pour écrire et composer" de nouveaux titres, avouera-t-elle plus tard à La République des Pyrénées.

Jena Lee feat OrelSan- Je rêve en enfer

Après cet échec, Jena Lee a effectivement fait une pause dans sa carrière musicale, délaissant un contrat avec Universal pour monter son propre label : Dirty J. En 2015, c'est en duo qu'on retrouve la chanteuse. Avec Gia Martinelli, ancienne animatrice de Goom Radio et figurante dans le clip Je me perds, elles forment les Dirty Diary et sortent le titre Je ne veux pas voir Paris brûler.

Depuis, Jena Lee alimentait de temps à autre ses comptes Facebook et Instagram. "Je n'ai pas arrêté la musique. Je reviendrai... Merci à ceux qui m'attendent", avait-elle prévenu en février 2017. Quelques mois après, elle revenait en solo sous un nouveau pseudonyme : Jena et publiait quelques extraits de musiques jamais sorties officiellement. En mars 2018, elle publiait sur sa chaîne YouTube une vidéo du mixage de l'un de ses supposés prochains titres. Depuis, Jena Lee a même supprimé son compte Twitter et n'a plus donné de nouvelles. Troisième album ou pas ? L'avenir nous le dira.

Dirty Diary- Je ne veux pas voir Paris brûler
Jena Lee- "Pour une nuit"
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel