Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Jeremstar bientôt jugé pour une affaire de travail dissimulé : la date de son procès révélée

Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
12 photos
Il y a un an, Jeremstar était visé par une enquête pour "travail dissimulé" à la suite d'une plainte d'un de ses réalisateurs. Un communiqué vient de révéler que le Youtuber sera jugé d'ici quelques mois, en mars 2022.

Jeremstar n'en a pas fini avec la justice. Alors qu'il a récemment été innocenté dans l'affaire du JeremstarGate, un scandale sexuel qui lui a causé beaucoup de tort, le célèbre blogueur se présentera prochainement à un nouveau procès. En effet, il devra répondre aux questions du Parquet de Paris le 28 mars 2022 au sujet du "travail dissimulé" dont il est accusé a révélé l'AFP ce mardi 23 novembre 2021.

C'est son ancien collaborateur Bruno Etenna qui a déposé plainte contre Jeremstar, en juillet 2020., au bout de cinq ans passés à travailler à ses côtés. De 2012 à 2017, Bruno aurait réalisé 200 interviews sans n'avoir jamais été ni "déclaré" ni "rémunéré", "à l'exception de quelques maigres défraiements." Dans sa plainte, il accusé également le Youtubeur spécialisé dans la télé-réalité de harcèlement moral et de violences.

Toutefois, le parquet de Paris n'a pas retenu ces deux dernières infractions et Jeremstar ne sera donc jugé que pour "dissimulation d'emploi salarié en employant des salariés sans signer de contrat de travail, ni remettre de bulletin de paie, ni faire de déclaration préalable à l'embauche". "Bruno Etenna à travaillé des années pour Jeremstar sans être payé et en étant traité comme un moins que rien", a déploré l'avocat du plaignant, Me Jérémy Kalfon.

De son côté, Jeremstar semble être assez serein quant à la suite des événements. "J'ai déjà par le passé été accusé à de multiples reprises de tout et n'importe quoi. Je ne suis plus surpris par rien. Dans cette ère de la cancel culture, je compte me battre encore une fois pour démontrer que ces accusations sont non fondées", a déclaré Jeremstar comme le rapporte l'AFP. Il assure par ailleurs que son ancien ami "était très heureux de participer à certains de mes projets à titre amical". Et pour son avocat d'ajouter : "Monsieur Etenna harcèle mon client depuis plus d'un an en multipliant les mises en demeure et plaintes sur des fondements divers et variés (...) Seule l'infraction de travail dissimulé a été retenue par le magistrat instructeur. C'est dire la maigreur des pièces à charge du dossier", a réagi auprès de nos confrères Me Margaux Nègre-Carillon.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image