Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Jérémy Ferrari : Son gros tacle imagé à Agnès Buzyn !

Jérémy Ferrari : Son gros tacle imagé à Agnès Buzyn !
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Exclusif - Jérémy Ferrari - Enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche prochain" au studio Gabriel à Paris, présentée par M.Drucker et diffusée le 21 avril 2019 sur France 2. Le 10 avril 2019 © Guillaume Gaffiot / Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Jérémy Ferrari - Enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche prochain" au studio Gabriel à Paris, présentée par M.Drucker et diffusée le 21 avril 2019 sur France 2. Le 10 avril 2019 © Guillaume Gaffiot / Bestimage
Alors qu'il attend de pouvoir reprendre sa tournée intitulée "Anesthésie générale", l'humoriste au ton grinçant Jérémy Ferrari se livre longuement auprès du "Parisien". Avec un show autour de la santé, il ne pouvait pas rater l'ancienne ministre Agnès Buzyn...

Ceux qui l'on découvert dans On n'demande qu'à en rire, l'écoutent parfois dans Les Grosses Têtes ou l'ont vu sur scène savent que l'humoriste Jérémy Ferrari n'a pas sa langue dans sa poche. L'artiste de 35 ans à l'humour noir et grinçant a lancé un nouveau spectacle intitulé Anesthésie générale, qui doit reprendre en 2021. Dans les pages du Parisien il évoque le projet et tacle au passage l'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Pour son nouveau show, Jérémy Ferrari "a passé des mois à se documenter" selon nos confrères, qui ajoutent que depuis la crise du coronavirus il "s'entretient aussi avec d'éminentes blouses blanches". Passionné de politique et d'actualité, l'humoriste avait notamment suivi les grèves du personnel hospitalier et constaté de longue date tous les problèmes aujourd'hui pointés du doigt que ce soit sur le manque de moyens, le personnel en sous-effectif ou les salaires trop bas. L'occasion pour lui de distribuer quelques tacles... "On a quand même la ministre de la Santé [Agnès Buzyn, NDLR] qui s'est barrée au début de l'épidémie pour essayer de récupérer la mairie de Paris ! Si elle avait été sur le Titanic, elle serait partie tellement tôt qu'elle aurait vu le naufrage de la plage", a-t-il clamé. La candidate En marche, arrivée troisième avec 17, % des voix au premier tour, appréciera...

Jérémy Ferrari, qui a pu constater de ses propres yeux le dévouement de ceux qui animent le monde médical en raison d'une ancienne dépendance aux médicaments et à l'alcool, a aussi attaqué les collègues d'Agnès Buzyn au gouvernement. "Et Olivier Véran [le nouveau ministre de la Santé, NDLR] qui débarque au milieu de tout, il n'a pas eu le temps de lire la notice ! Sibeth Ndiaye qui nous parle comme à des gamins de 8 ans...", a-t-il ajouté. Mais l'artiste, dont on devine facilement de quel côté de l'échiquier politique il penche, ne manque pas non plus de s'en prendre à ceux à toutes les personnalités de pouvoir. "Ça concerne tous les gouvernements, quel que soit leur bord. C'est la continuité d'une politique capitaliste qui, non seulement crée des inégalités, mais peut tuer des gens", dit-il.

Désormais confiné chez lui, en Essonne, Jérémy Ferrari a le temps de réécrire un peu son spectacle pour parler du Covid-19. "Sur ma tournée, je n'ai quasiment pas d'annulations et on continue même à vendre des billets pour 2021", a-t-il précisé. Il fera d'ailleurs en sorte de respecter les mesures sanitaires lors de la réouverture des salles de spectacles.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image