Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Jeremy Sisto : Au marché en famille avec Charlie en ballerine et le bébé Bastian

Jeremy Sisto avec sa fille Charlie Ballerina dans ses bras au Farmers Market de Studio City, à Los Angeles, le 19 août 2012. Son épouse Addie Lane suit, avec leur bébé Bastian né le 9 mars.
8 photos
Lancer le diaporama

La ravissante Charlie, qui a fêté en juin son 3e anniversaire, porte bien son second prénom - Ballerina. Elle le porte bien... littéralement : c'est dans un mignon tutu rose, dans un look de parfaite petite ballerine, que la fille de l'acteur Jeremy Sisto et de son épouse Addie Lane, a fait une apparition remarquée lors d'une sortie en famille pour quelques courses au Farmers Market de Studio City, à Los Angeles, dimanche 19 août 2012.

Son petit frère Bastian, en revanche, n'a pas encore justifié en actes son second prénom lui aussi cocasse : Kick. Dans les bras de sa maman, mariée depuis octobre 2009 à la star de Six Feet Under, New York: Police judiciaire et Suburgatory, le petit garçon né le 9 mars 2012 semblait paisible dans son porte-bébé.

Les deux bambins ont hérité de prénoms croquignolets suivant une méthode bien spécifique : "ouvrir le dictionnaire à la recherche de mots qui ne sont à la base pas des prénoms." Jeremy Sisto, 37 ans, qui n'a connu qu'avec Addie les joies de la paternité malgré un premier mariage qui dura une dizaine d'années (jusqu'en 2002) avec Marisa Ryan, avait révélé cette technique secrète au moment de la naissance de leur petit garçon, expliquant à l'époque qu'Addie et lui avaient eu du mal à décider de son prénom : "Notre garçon sans prénom pour l'instant est en parfaite santé ainsi que sa maman, mais ne dites pas à sa mère que j'ai bu deux verres de vin quand elle a eu sa péridurale (...) A l'hôpital, on utilisait une expression, mais il faudra bien qu'on trouve quelque chose d'ici à vendredi. Sinon, je pense que ce sera "baby boy". Je crois que nous allons utiliser des expressions pendant un moment. Si prénommer un bébé doit d'une certaine manière ressembler à faire des devoirs, alors je crois que ça va me prendre un bon moment de trouver un prénom à cet enfant", avait-il plaisanté après l'accouchement, entre autres traits d'humour.

A la ville, tout va donc à merveille pour la petite famille, qui a profité de la vitalité de la petite Charlie pour transformer sa poussette en caddie où se sont amassés les provisions, dont légumes et fruits frais en quantité. A l'écran, tout se passe également bien pour Jeremy Sisto, bien que la série Suburgatory dont il est le héros et qui reviendra en octobre prochain sur ABC pour une seconde saison le mette dans la peau d'un père divorcé, architecte de New York City, qui s'installe dans la banlieue de Big Apple en pensant au bien de sa fille de 16 ans (Jane Levy), pas franchement emballée par son nouveau cadre de vie. L'ancien interprète du personnage torturé de Billy Chenowith dans la série culte Six Feet Under et de l'inspecteur Lupo dans New York: Police judiciaire, qu'on a pu voir au cinéma dans les drames indépendants Broken ou Into Temptation, sera par ailleurs prochainement à l'affiche des salles obscures dans As Cool As I Am et Robot & Frank.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image