Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Joan Rivers : Sa fille est amoureuse mais sa Fashion Police s'embrouille...

Melissa Rivers, la fille unique de Joan Rivers, n'est plus un coeur à prendre. Très discrète sur sa vie personnelle, la productrice télé est en couple depuis un an avec l'agent hollywoodien Mark Rousso. Une romance désormais revendiquée par le couple qui s'est affiché à une cérémonie de remise de prix. Si la jolie quadra ne s'est pas encore exprimée sur le sujet, elle a cependant publié un communiqué à l'issue de la 87e cérémonie des Oscars qui n'a pas fait figurer sa mère dans l'hommage aux morts. Dans le même temps, la Fashion Police connaît de sérieux remous.

Une femme amoureuse

Melissa Rivers, 47 ans, est donc amoureuse. Maman d'un garçon nommé Cooper, âgé de 14 ans et dont le papa est son ex-mari John Endicott, la productrice de télévision a aujourd'hui un nouvel homme dans sa vie, affirme le magazine Us Weekly. La publication dévoile que la relation entre Melissa Rivers et Mark Rousso est passée à la vitesse supérieure au cours des derniers mois et on ne peut que lui donner raison puisque le couple a décidé de s'afficher ensemble au Gala Salute to Industry Icons, le 7 février 2015. Auparavant, elle a fréquenté le coach sportif Jason Zimmerman de 2009 à 2011 et a eu une brève histoire avec Steven Hirsch, fondateur de la société Vivid Entertainment, spécialisée dans... le porno.

Une absence qui passe mal...

Si elle roucoule après de son homme, Melissa Rivers reste marquée par la mort de sa mère, la célèbre humoriste et animatrice télé Joan Rivers. La star, qui présentait notamment Fashion Police, est morte en septembre dernier des suites d'un arrêt respiratoire. Si elle a marqué de son empreinte le petit écran, on ne peut pas franchement dire qu'elle a brillé au cinéma. Alors que la 87e cérémonie des Oscars a rendu hommage, comme chaque année, aux personnes mortes dans l'année, une polémique a commencé à naître du fait de l'absence de la star dans la liste.

"Joan Rivers fait partie, comme de nombreux artistes et réalisateurs, de ceux que nous n'avons malheureusement pas plus faire figurer dans l'hommage aux morts au cours de la cérémonie. Elle est, cependant, présente dans la galerie de portraits sur notre site Internet", a expliqué un membre de l'Académie. Melissa Rivers a répliqué en expliquant vouloir se concentrer sur le soutien et l'amour reçu du public depuis le décès de sa mère bien qu'elle aurait trouvé "sympa" qu'on lui rende hommage en "cette période de remise de prix", puisque Joan Rivers a arpenté des centaines de tapis rouges pour commenter les tenues des stars avec sa répartie unique...

Conflit dans la Fashion Police

Pendant que la polémique naissait après le show des Oscars, une autre affaire se jouait en parallèle. En effet, la Fashion Police de la chaîne E! a commenté la célèbre cérémonie et l'une des chroniqueuses, Giuliana Rancic, a fait un commentaire jugé déplacé par certains sur le chevelure de Zendaya Coleman, qui portait des dread locks. "Ça doit sentir l'huile de patchouli ou peut-être la marijuana", a rigolé la chroniqueuse. Une remarque jugée, un peu trop vite sans doute, raciste par la principale intéressée. "La frontière est mince entre ce qui est drôle et ce qui est irrespectueux. (...) Il y a assez de clichés sur les cheveux des Noirs Américains. Pas la peine que des personnes ignorantes en rajoutent en jugeant les autres seulement en se basant sur la manière dont leurs cheveux sont bouclés", a-t-elle répliqué.

À la suite de cet incident, qui aurait beaucoup fait rire Joan Rivers, la jeune femme s'est excusée sur Twitter et en vidéo. "Chère Zendaya, je suis désolée de t'avoir offensée, ainsi que d'autres personnes. Je me réferais à un look bohème chic. Je ne faisais aucune référence à aucune race et ne le ferai jamais !!!", a-t-elle écrit sur Twitter. Ce qui n'a pas empêché sa collègue Kelly Osbourne, grand amie de Zendaya, de se déclarer indignée et de faire des menaces. "Je n'ai pas fait le commentaire sur la marijuana. Je ne cautionne pas le racisme alors, en consquence, j'hésite vraiment à rester dans l'émission", a-t-elle dit.

Rancic s'excuse sur E! Février 2015

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel