Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Johanna Lundback : La bomba suédoise avait l'étoffe d'une Miss Univers, non ?

La Suédoise - comme son physique ne l'indique pas - Johanna Lundback a échoué à représenter son pays pour le concours Miss Univers 2009. Alors elle trouve d'autres moyens de se faire remarquer...
18 photos
Lancer le diaporama
La Suédoise - comme son physique ne l'indique pas - Johanna Lundback a échoué à représenter son pays pour le concours Miss Univers 2009. Alors elle trouve d'autres moyens de se faire remarquer...

Au diable le cliché de la Scandinave à la beauté glaciale, blonde aux yeux bleus de préférence, le tient diaphane rehaussé par le froid d'une once de blush naturel si possible...

En 2009, la Suède avait l'occasion d'élire mademoiselle Johanna Lundback comme sa représentante pour le concours Miss Univers, qui vit justement cette année-là la consécration d'une brune incendiaire - la Vénézuélienne Stefania Fernandez, couronnée par sa compatriote élue l'année précédente Dayana Mendoza -, tandis que la candidate nationale n'accrochait que la 13e place (notre Française Chloé Mortaud tira son épingle du jeu avec une belle 6e place).

Johanna Lundback, avec son physique exotique de bomba latina, son regard aussi brun que ses cheveux et sa peau hâlée, pourrait elle-même être sud-américaine ; c'est pourtant à Kalix, dans la région la plus septentrionale du royaume de Suède, qu'elle a vu le jour le 7 décembre 1989. Seulement 4e des sélections pour Miss Univers, il lui a fallu trouver un autre tremplin et une autre destination pour sa plastique de rêve.

Le mannequinat s'imposait : déjà vue pour Miss Sixty, elle sert avec beaucoup de piquant et de sensualité la marque de lingerie Nelly - aperçu dans notre galerie -, en attendant, avec un peu de chance, de passer la vitesse supérieure avec des marques de plus grande renommée !

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image