Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

John Galliano condamné à une amende de 6 000 euros avec sursis...

Le verdict tant attendu vient d'être prononcé : John Galliano écope d'une amende de 6 000 euros avec sursis. Finalement, le tribunal correctionnel de Paris n'a pas suivi la requête du procureur qui demandait une amende d'au moins 10 000 euros pour les injures antisémites proférées par Galliano à deux reprises.

Le couturier a été condamné à 4 000 euros d'amende avec sursis pour ses propos tenus le 24 février au bar parisien La Perle et une autre amende de 2 000 euros avec sursis pour une altercation dans le même établissement le 8 octobre 2010.

Rappel des faits

Le 23 février dernier, John Galliano se trouvait à la terrasse du café La Perle dans le 3e arrondissement de Paris. Le créateur de 50 ans s'en est alors pris à un couple, insultant la femme de "sale juive". Rapidement interpellé par les policiers parisiens, il a été conduit en garde à vue, au commissariat du 8e arrondissement pour "violences légères" et "insultes à caractère antisémite". John Galliano avait alors une alcoolémie positive avec un taux de 1,1mg d'alcool par litre d'air. Le parquet a alors décidé de laisser libre le Britannique visé par deux plaintes.

22 juin 2011 : Galliano assiste à son procès pour injures racistes et antisémites

Le jugement a été décidé ce 8 septembre après un procès qui s'est déroulé à guichets fermés devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris le 22 juin. Dans sa plaidoirie, Me Aurélien Hamelle, l'avocat de John Galliano, n'a pas nié les faits reprochés.

Le célèbre créateur de mode a fait son mea culpa à la fin de l'audience, regrettant ses paroles proférées dans un état second selon ses dires. Galliano avait en effet plaidé plusieurs addictions et expliqué qu'il n'avait que peu de souvenirs des deux soirées d'altercation, la première en octobre 2010 et l'autre en février 2011.

Anne de Fontanette, le procureur de la République, avait alors requis une amende d'au moins 10 000 euros. John Galliano risquait un maximum de 6 mois de prison et de 22 500 euros d'amende pour injures racistes et antisémites. Finalement, le couturier âgé de 50 ans est condamné à une amende de 6 000 euros avec sursis.

Un avenir sombre pour John Galliano ?

Depuis le début de cette terrible affaire qui bouscule le monde de la mode, John Galliano fait profil bas. Le créateur a passé plusieurs mois en cure de désintoxication en Suisse ainsi qu'en Arizona (2 mois) aux Etats-Unis pour tenter d'en finir avec ses dépendances à l'alcool, les somnifères et le valium. Même si pendant un long moment il n'a pu tenir un crayon, l'enfant terrible de la mode a retrouvé son inspiration cet été pour créer la robe de mariée de son amie Kate Moss. "Kate Moss m'a permis de redevenir John Galliano. Je ne pouvais même plus tenir un crayon. Cela a été ma réhabilitation créative" a-t-il confié dans le numéro de septembre du Vogue US.

Aujourd'hui, John Galliano paye les conséquences de ses actes. En mars dernier, la maison Dior (qui appartient au groupe LVMH) a licencié le génie. Rejeté par le milieu fashion, le créateur de 50 ans pourrait se tourner vers sa propre maison de couture et sa boutique, John Galliano, située rue Saint Honorée à Paris. Problème : Dior détient une majorité des parts de l'entreprise. John Galliano devrait donc certainement recommencer tout à zéro et tenter de laver son image salie.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Eglantine Emeyé invitée dans "Ca commence aujourd'hui" (France 2) - 12 novembre 2019
Cyril Hanouna règle ses comptes avec Karine Le Marchand dans TPMP - 13 novembre 2019
Cyril Hanouna se réconcilie avec Kev Adams puis Lââm sur le plateau de "TPMP", le 13 novembre 2019, sur C8.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel