Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jonah Lomu : La légende des All Blacks hospitalisée

Après la petite leçon donnée par les All Blacks aux Français dans le match le plus attendu de la Coupe du monde de rugby samedi 24 septembre, l'heure était à la célébration en Nouvelle-Zélande.

Mais les Kiwis n'ont pas eu le temps de fêter cette nette victoire (37-17). Dans le même temps, le peuple néo-zélandais apprenait que l'une de ses légendes du rugby était hospitalisée dans un état grave.

Jonah Lomu, 36 ans et 63 sélections avec le maillot frappé de la fougère, a en effet été hospitalisé en urgence pour des problèmes rénaux. Le colosse qui a martyrisé durant des années les défenses adverses avait subi la greffe d'un rein en juillet 2004. L'arrière souffrait d'une maladie rare détectée en 1996 et qui avait fortement perturbé sa fin de carrière. Suite à sa greffe, le joueur avait rechaussé les crampons pour des piges en Angleterre et à Marseille. "Big Man" était depuis revenu au pays pour faire la promotion de la Coupe du monde et avait fait une apparition remarquée lors de la cérémonie d'ouverture. Plus jeune joueur à avoir porté le maillot des All Blacks, recordman des essais marqués en Coupe du monde (15 au total), Jonah Lomu était le joueur le plus redouté du temps de sa splendeur. Capable de courir le 100m en moins de 11 secondes malgré un physique de déménageur (1,96m pour 120 kilos), Jonah Lomu était devenu une icône mondiale.

Depuis samedi, la Nouvelle-Zélande retient son souffle, attendant des nouvelles rassurantes de sa légende vivante. Pourtant, depuis Auckland où il est hospitalisé, aucune information ne filtre. Seule sa femme a bien voulu s'exprimer : "Tout ce que je peux dire, c'est que mon mari est dans un état stable et, jusqu'à ce que nous sachions exactement ce qu'il a, nous ne ferons aucun commentaire."

En attendant des nouvelles rassurantes de la star, les All Blacks ont tenu à apporter leur soutien à l'un des leurs à travers un communiqué: "Nous avons appris cette triste nouvelle. Toutes nos pensées sont avec lui, et on espère qu'il se remettra rapidement."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel