Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Joseph Ponthus est mort, foudroyé par un cancer à 42 ans

Joseph Ponthus est mort, foudroyé par un cancer à 42 ans
Par Alexis Gilquin Rédacteur
Jouer la comédie, c'est son truc depuis l'enfance. Après un début de carrière prometteur au sein de la troupe de théâtre amateur de Bormes-les-Mimosas, il décide finalement de tout plaquer pour devenir journaliste people, le métier dont ses parents rêvaient pour lui depuis toujours. Comme quoi, tout peut arriver !
3 photos
Triste nouvelle. Joseph Ponthus est décédé, bien trop jeune, emporté par un cancer. Il avait reçu le Grand prix RTL-Lire et le Prix Eugène-Dabit pour son roman A la ligne - Feuillets d'usine.

Il avait seulement 42 ans. L'écrivain Joseph Ponthus est mort mercredi 24 février 2021. Les éditions de la Table ronde ont annoncé la triste information à l'AFP. Il est mort des suites d'un cancer a précisé la maison d'édition sur son compte Twitter.

Il laisse derrière lui un roman publié en 2019 qui l'avait révélé au grand public. A la ligne - Feuillets d'usine, récit puissant, avait reçu deux prix littéraires: le Grand prix RTL-Lire et le Prix Eugène-Dabit du roman populiste. Il y racontait son expérience d'ouvrier intérimaire dans l'industrie agroalimentaire en Bretagne.

Texte sans ponctuation qui se lit comme un chant ou un poème enragé sur la condition ouvrière, sur ce que subissent les hommes et les bêtes, A la ligne est un livre qui fait entendre la voix de ceux qui en sont le plus souvent privés.

Originaire de Reims, Joseph Ponthus était arrivé en Bretagne pour y suivre sa compagne après des études supérieures dans sa ville natale et une vie d'éducateur spécialisé en région parisienne.

Faute d'emploi à hauteur de ses diplômes, l'usine s'était imposée à lui "en attendant un vrai travail". Ouvrier intérimaire, corvéable à merci concernant ses horaires, il trimera d'abord dans une usine de transformation de poissons et crevettes puis dans un abattoir.

Sur Twitter, l'ancienne ministre Aurélie Filippetti lui a rendu un bel hommage : "Immense tristesse d'apprendre la mort de Joseph Ponthus dont le livre autour du travail à l'usine - " A la ligne " - s'inscrivait dans la grande littérature sur la réalité du monde du travail. Si jeune".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image