Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Justin Timberlake, Lance Bass... : Leur mentor Lou Pearlman est mort

Justin Timberlake, Lance Bass... : Leur mentor Lou Pearlman est mort
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
L'ex-producteur a été condamné à 25 ans pour escroquerie et blanchiment d'argent.

L'industrie musicale vient de perdre un de ses personnages les plus influents et controversés ! Lou Pearlman, producteur, manager et mentor des boysbands Backstreet Boys et *NSYNC, est mort cette semaine. Un décès en prison, où il séjournait depuis sa condamnation pour complot et blanchiment d'argent...

Lou Pearlman (vrai nom Louis Jay Pearlman) est décédé vendredi 19 août, à 62 ans. L'origine de sa mort est encore inconnue. De son vivant, Lou a permis aux membres de plusieurs groupes - dont les Backstreet Boys et *NSYNC - de lancer leurs carrières. La sienne commence à la formation des Backstreet Boys, détenteur du record de vente de disques par un boysband (130 millions d'albums vendus). Motivé par le succès des New Kids On The Block dans les années 80, Lou Pearlman imposera les groupes masculins sur la scène pop américaine en fera un modèle de réussite.

À l'exception du groupe US5, tous les artistes que Lou Pearlman a produits et/ou managés l'ont attaqué en justice pour escroquerie. Ces procès ont tous été remportés par les plaignants ou réglés par des accords, et suivis de signatures de clause de confidentialité empêchant les partis d'évoquer les méthodes de travail douteuses du défunt producteur. Ce dernier aura vécu une longue histoire d'amour avec la justice. Une romance qui a pris fin vendredi, avec sa mort en détention.

Lou Pearlman effectuait 25 ans en prison pour complot, blanchiment d'argent et usage de faux au cours d'une procédure de faillite. Pearlman a été arrêté en Indonésie en 2007 et condamné en mai 2008, à l'issue d'un procès fédéral. En 2006, est découvert par la justice américaine une vaste escroquerie menée par le défunt : un système de Ponzi où Lou Pearlman persuadait à des particuliers et des banques d'investir dans ses sociétés Trans Continental Airlines Travel Services Inc. et Trans Continental Airlines Inc.. Des entreprises qui n'existaient que sur papier.

En une vingtaine d'années, Lou Pearlman a ainsi détourné plus de 300 millions de dollars. Un de ses ex-protégés, Lance Bass des *NSYNC, a réagi à la nouvelle de sa disparition sur Twitter : "Il paraît que Lou Pearlman est mort. Il n'était peut-être pas un homme d'affaires réglo, mais je ne vivrais pas de ma passion aujourd'hui sans son influence. Repose en paix Lou".

Justin Timberlake, la star du groupe, n'a pas encore fait de déclaration.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image