Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Karima Charni : "Grégory Lemarchal était le plus fort d'entre nous" (EXCLU)

Karima Charni - Sortie du Livre de Christophe Michalak la Patisserie en Famille à Paris. © Cédric Perrin/Bestimage
10 photos
Lancer le diaporama
Karima Charni - Sortie du Livre de Christophe Michalak la Patisserie en Famille à Paris. © Cédric Perrin/Bestimage
Karima Charni nous a accordé une interview à l'occasion de la sortie de l'album "Restons amis", dédié à Grégory Lemarchal et destiné à faire avancer la recherche contre la mucoviscidose. La pétillante animatrice a évoqué ses retrouvailles avec les anciens de la "Star Academy", mais aussi ses tendres souvenirs de l'artiste disparu.

Ce vendredi 25 septembre 2020, c'est un album tout particulier qui sort dans les bacs et sur toutes les plateformes musicales. Il s'agit de Restons amis, réalisé par d'anciens candidats de la Star Academy en hommage à Grégory Lemarchal, treize ans après sa disparition, et dont les bénéfices seront entièrement reversés à l'Association Grégory Lemarchal.

L'opus contient dix reprises d'artistes ainsi qu'un titre inédit composé par la finaliste de la saison 4 du télé-crochet de TF1, Lucie Bernardoni. Sofiane, Francesca Antoniotti, Mathieu Johann, Hoda, John, Sandy, Gauthier, Tina, Morgan, Radia, Enrique et Karima Charni ont également rejoint ce beau projet. À cette occasion, cette dernière, devenue journaliste, a répondu aux questions de Purepeople.com. Ses confidences émues sur l'enregistrement du disque, ses doux souvenirs avec Grégory Lemarchal, son avis vis-à-vis du biopic qui lui a été consacré... Karima Charni se livre sans détour.

Comment est venue l'idée de faire un album hommage à Grégory Lemarchal avec les anciens de la Star Academy ?

Ça vient de Mathieu Johann, qui était le demi-finaliste de notre saison face à Grégory Lemarchal. Il y a deux-trois ans, on a fait un prime sur TF1 pour récolter des fonds pour l'association Grégory Lemarchal et Mathieu s'est dit que c'était peut être ça qu'on devait faire : se réunir sur un disque. À la base Restons amis, la reprise du titre de Grégory Lemarchal, ne devait être qu'un single et, petit à petit, c'est devenu un album.

Les retrouvailles se sont bien passées ?

Il y a ceux que je n'avais vraiment pas vus depuis plusieurs années, et d'autres que je vois quasi tous les jours ou que j'ai tous les jours au téléphone. Par exemple, Francesca Antoniotti, Mathieu Johann et Lucie Bernardoni, je les vois très régulièrement. Retrouver les autres, ça a été hyper émouvant. Sofiane, par exemple, ça faisait super longtemps qu'on ne s'était pas vu, on n'était pas très proche à l'époque de Star Academy. Depuis les retrouvailles, on ne se quitte plus, on s'appelle tous les jours, je connais sa chérie, on en est là, quoi. (rires)

Et le passage en studio tous ensemble ?

Ça a été un petit peu compliqué parce que, pour certains d'entre nous, c'est vraiment plus notre métier (rires). Du coup, pour les "non-chanteurs", on a été coaché par Lucie Bernardoni, qui a un diplôme de coach vocal. Mais ce n'est pas simple, même treize ans plus tard, de revenir, parce que, quand on se réunit et qu'on enregistre des trucs... bah, il en manque un.

Aujourd'hui, vous êtes animatrice. Un retour à la chanson est-il possible ?

Ah non, moi j'ai trouvé ma place ! J'adore chanter, je ne vais pas le cacher, mais même à la période de la Star Ac, je ne voulais pas en faire mon métier. Je n'ai pas fait les castings, on est venu me chercher. J'ai eu l'opportunité à 19 ans de faire cette émission, donc bien sûr que je l'ai faite, je n'avais rien à perdre et tout à gagner. Mais, j'ai toujours été attirée par la télévision, donc je voulais parler musique à la télévision. J'ai la place parfaite, je parle de musique, je mets des artistes en lumière, je présente des concerts... Je suis très bien où je suis !

Quels souvenirs gardez-vous de Grégory Lemarchal ?

J'ai beaucoup de souvenirs de lui au moment de la Star Academy bien sûr, mais les plus beaux, ce sont ceux qui ont qui eu lieu après l'émission, à la maison ou chez lui en train de regarder des PSG-OM parce que lui était fan de l'OM et moi du PSG, donc ça se criait dessus. Et puis au moment où je commençais ma carrière d'animatrice, lui sortait son album, on s'appelait pour se soutenir. Je me souviens aussi de son rire parce que celui de Greg était à part. Quand j'ai envie de pleurer parce qu'il me manque, je pense à son rire.

Vous avez dit avoir relevé des incohérences dans le biopic qui lui a été consacré et diffusé il y a peu sur TF1. Pouvez-vous nous expliquer ?

Ce n'était pas des incohérences, je rappelle en fait que tout le monde a vendu ce téléfilm comme un biopic, mais c'était en fait beaucoup une fiction. Après, ils avaient 92 minutes pour résumer la vie, le combat de Grégory, donc c'était compliqué. Ce que j'ai relevé, c'est qu'à des moments, Greg apparaît dans le téléfilm un petit peu affaibli, il craque, il pleure... Ce n'est pas l'image qu'on a eue de Grégory en quatre mois d'aventure. On ne veut pas que notre pote passe pour quelqu'un de faible parce que ça fait treize ans qu'on répète qu'il ne l'était pas, que c'était le plus fort d'entre nous et on ne dit pas ça pour qu'il ait l'image d'un héros, on veut juste que les gens se rendent compte de la force d'âme qu'il avait pour réaliser son rêve. J'ai aussi relevé l'absence de sa petite soeur dans le téléfilm, Leslie Lemarchal, qu'on voit, mais qui est totalement muette, alors que Leslie, elle n'a pas la langue dans sa poche et, surtout, c'est un des piliers de Grégory. Il passait son temps à me parler d'elle. Elle est tellement importante dans l'histoire de Greg. Je n'ai pas compris pourquoi ils l'avaient faite si muette.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Antoine de Maximy confie avoir vécu une phase de dépression dans les années 2000 dans L'Insant Deluxe sur Non Stop People
Antoine de Maximy confie avoir vécu une phase de dépression dans les années 2000 dans L'Insant Deluxe sur Non Stop People
Ghislaine Arabian, ex-jurée de "Top Chef", a l'interdiction d'ouvrir son restaurant à Paris - On n'est pas couché, France 2, 30 mai 2020
Ghislaine Arabian, ex-jurée de "Top Chef", a l'interdiction d'ouvrir son restaurant à Paris - On n'est pas couché, France 2, 30 mai 2020
Laeticia Hallyday face à Audrey Crespo-Mara lors de l'enregistrement de l'émission "Sept à Huit" sur TF1.
Laeticia Hallyday face à Audrey Crespo-Mara lors de l'enregistrement de l'émission "Sept à Huit" sur TF1.
Alessandra Sublet en plein "pétage de plomb" dans sa voiture - Lundi 16 novembre 2020, Instagram
Alessandra Sublet en plein "pétage de plomb" dans sa voiture - Lundi 16 novembre 2020, Instagram
Cyril Lignac et Sloane dans "Tous en cuisine" (M6).
Cyril Lignac et Sloane dans "Tous en cuisine" (M6).
Julien Cohen se moque de Caroline Margeridon dans "Affaire conclue" - 6 juillet 2020, France 2
Julien Cohen se moque de Caroline Margeridon dans "Affaire conclue" - 6 juillet 2020, France 2
Dave, invité de l'émission "On est presque en direct" le 24 octobre 2020 (France 2).
Dave, invité de l'émission "On est presque en direct" le 24 octobre 2020 (France 2).
Patrick Poivre d'Arvor réagit au départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", sur France 5
Patrick Poivre d'Arvor réagit au départ de Jean-Pierre Pernaut dans "C à vous", sur France 5
L'émission "On est presque en direct" sur France 2 le 21 novembre 2020.
L'émission "On est presque en direct" sur France 2 le 21 novembre 2020.
Romane Serda révèle avoir été violée à l'âge de 9 ans dans son autobiographie "A la vie à l'amour", un drame sur lequel elle s'est confiée dans "Touche pas à mon poste".
Romane Serda révèle avoir été violée à l'âge de 9 ans dans son autobiographie "A la vie à l'amour", un drame sur lequel elle s'est confiée dans "Touche pas à mon poste".
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image