Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kate Middleton en thérapie avec son frère James, lorsqu'il pensait au suicide

Kate Middleton en thérapie avec son frère James, lorsqu'il pensait au suicide
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
James Middleton raconte comment sa soeur Kate Middleton l'a aidé à lutter contre la dépression, dans une interview au "Telegraph", le 12 octobre 2019.
20 photos
Lancer le diaporama
James Middleton raconte comment sa soeur Kate Middleton l'a aidé à lutter contre la dépression, dans une interview au "Telegraph", le 12 octobre 2019.
Durant un an, c'est dans la plus grande discrétion que James Middleton a lutté contre une profonde dépression en suivant une thérapie. Un traitement durant lequel il a pu compter sur le soutien et la compréhension de sa famille, y compris sa duchesse de soeur Kate Middleton.

Maman de trois jeunes enfants et duchesse à l'agenda bien rempli, Kate Middleton a tout de même trouvé le temps d'accompagner son frère en thérapie. Comme James Middleton l'a lui-même raconté dans une nouvelle interview au Telegraph, le 12 octobre 2019, sa grande soeur a été d'une aide précieuse dans son combat contre la dépression.

S'il est aujourd'hui épanoui et sur le point d'épouser sa petite amie française Alizée Thévenet, l'entrepreneur de 32 ans revient de loin : "Je ne pouvais rien faire. Ni dormir, ni lire un livre, ni manger, a-t-il confié. Je me suis retiré de tout." Durant sa thérapie, qui a duré près d'un an, James Middleton a pu compter sur le soutien de ses parents, Carole et Michael Middleton, mais également ses soeurs Pippa et Kate : "Chacun d'entre eux. Pas forcément au même moment, mais individuellement et parfois ensemble. Et c'était si important parce que ça les aidait à me comprendre et à comprendre comment mon esprit fonctionnait."

James Middleton avoue avoir eu des pensées suicidaires, mais qu'il n'a pu se résoudre à quitter sa famille et ses chiens qu'il aime tant. Ce n'est pas la première fois que le Britannique évoque sa dépression, mais également sa dyslexie et son trouble du déficit de l'attention, indirectement liés à la pression médiatique qui entoure sa famille depuis que son aînée a épousé le prince William en 2011 : "Soudain, et de façon très publique, on a jugé si j'avais réussi ou échoué", avait-il confié à Tatler en août dernier. Il n'est finalement pas si surprenant que Kate Middleton ait su épauler au mieux son frère puisque la duchesse est engagée dans le domaine de la santé mentale depuis longtemps par l'intermédiaire de l'organisation Heads Together, qu'elle a initiée avec son mari en 2011.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image