Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Middleton et William : Nuit d'amour à St Andrews, journée de folie à Dundee

63 photos
Lancer le diaporama
Kate Middleton et le prince William, comtesse et comte de Strathearn en Ecosse, réalisaient leur première visite officielle à Dundee le 23 octobre 2015, en lien avec les activités de la duchesse de Cambridge dans le domaine de la santé mentale des enfants.
C'est toujours un événement quand Will & Kate retournent en Ecosse, pays qui a vu naître leur histoire d'amour et où ils sont connus en tant que comte et comtesse de Strathearn.

Duchesse de Cambridge et princesse caméléon ! Non contente d'avoir fait sensation en rouge en l'honneur du président chinois Xi Jinping lors de son tout premier dîner d'Etat en quatre ans dans la famille royale, Kate Middleton optait habilement vendredi 23 octobre 2015 pour un manteau en laine d'un créateur écossais, Christopher Kane, et d'une teinte bleu azur comparable à celle du drapeau de cette fière nation, pour sa première visite officielle à Dundee avec son mari le prince William.

Le duc et la duchesse de Cambridge étaient arrivés en Ecosse dès la veille au soir, profitant d'une soirée et d'une nuit sans leurs enfants George et Charlotte au Old Course Hotel, à St Andrews, dont l'université a vu naître leur amour - le palais de Kensington a d'ailleurs publié de manière inattendue sur Twitter une touchante (quoique pas inédite) photo de cette époque... Un cinq étoiles agrémenté d'un parcours de golf et d'un spa où ils ont pu se remémorer tendrement les débuts de leur idylle en regardant les plages de la Côte Ouest, et rattraper leurs heures de sommeil en retard (ou pas), entre leurs bambins en bas âge et le rôle qu'ils ont joué cette semaine auprès du couple présidentiel chinois - lequel prenait congé jeudi de la reine Elizabeth II et du duc d'Edimbourg.

Il leur fallait en tout cas avoir de l'énergie pour affronter vendredi une journée riche en engagements officiels, largement dédiée à l'engagement de la duchesse en faveur du bien-être psychologique et de la santé mentale des enfants, sa grande cause des derniers mois et, on en est sûr, pour l'avenir. On se souvient notamment de sa prise de parole bouleversée, en début d'année, pour la promotion de la semaine spéciale consacrée à cette problématique, et de sa récente sortie pour la journée mondiale de la santé mentale.

C'est à un train d'enfer et dans la bonne humeur que ce marathon écossais a débuté, pour le comte et la comtesse de Strathearn, tels qu'ils sont titrés (depuis leur mariage en avril 2011) de ce côté-là de la frontière anglo-écossaise. William et Kate étaient conviés à participer, au Repertory Theatre de Dundee, à une journée de loisirs en famille ("family fun day") ; l'occasion idéale pour des confidences sur la leur... Une en particulier a retenu l'attention, lorsque la belle Catherine a avoué sa peur d'avoir un mari fou de moto - possesseur d'une puissante Ducati - et sa volonté que leur fils n'hérite pas de cette passion pour de tels engins : "William continue à rouler avec, j'en suis terrorisée à chaque fois qu'il sort, a-t-elle confié à l'une de ses interlocutrices. Je suis terrifiée. Avec de la chance, j'arriverai à tenir George à l'écart de ça."

Dans un registre plus léger, le jeune couple, qui a rencontré des familles bénéficiant d'un programme de soutien face à des problèmes de santé mentale, a également confessé s'être essayé à la danse country écossaise : "On n'était pas vraiment doués !", s'est amusée Kate, pleine de "bons souvenirs" des moments qu'elle venait passer à Dundee du temps où elle était étudiante.


Après une rencontre avec les protagonistes d'une pièce de théâtre qui traite de la dépression et de la maladie, In Her Shadows, présentée lors du Scottish Mental Health Arts and Film Festival, Kate et William ont ensuite pris part à un atelier organisé par See Me, une association luttant contre les discriminations liées à la santé mentale, découvrant avec des jeunes gens leur formation aux premiers secours. Au foyer The Corner, destinées aux jeunes de 11 à 19 ans, une autre activité les attendait, "Respect Me", axée sur la lutte contre l'intimidation et le harcèlement.

Pour finir, les anciens de St Andrews se sont rendus à l'Université Abertay, l'une des deux facs publiques de Dundee, pour rencontrer des étudiants spécialisés dans le développement de jeux vidéo membres d'un programme soutenu par la BAFTA, dont le prince William est le président.

Au milieu de tout ça, le prince William et Catherine ont tout de même eu l'occasion de jouer un peu les touristes, visitant le centre historique de Dundee - bain de foule garanti ! - et montant à bord du Discovery, un bateau qui mena les explorateurs Scott et Shackleton en Antarctique. Skipper émérite, Kate n'a pas manqué de prendre la barre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel