Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kate Middleton : Shoppeuse solidaire, elle n'oublie pas George et Charlotte

Kate Middleton : Shoppeuse solidaire, elle n'oublie pas George et Charlotte
Par Guillaume J.
Kate Middleton, duchesse de Cambridge, a inauguré le 18 mars 2016 un nouveau magasin solidaire de l'EACH (East Anglia's Children's Hospices, dont elle est la marraine depuis 2012) à Holt, dans le Norfolk, non loin du domicile familial de Sandringham, Anmer Hall.
69 photos
Lancer le diaporama
Kate Middleton, duchesse de Cambridge, a inauguré le 18 mars 2016 un nouveau magasin solidaire de l'EACH (East Anglia's Children's Hospices, dont elle est la marraine depuis 2012) à Holt, dans le Norfolk, non loin du domicile familial de Sandringham, Anmer Hall.
Pour une somme modique, la duchesse de Cambridge a trouvé de quoi faire plaisir à ses enfants...

Si elle a exceptionnellement séché cette année les cérémonies de la Saint-Patrick, laissant son mari le prince William seul, jeudi 17 mars, pour faire la distribution de chardons aux Irish Guards et quelques caresses à Domhnall, la mascotte du régiment, Kate Middleton se signalait à son tour en solo ce vendredi 18 mars, à une quarantaine de minutes de route du domicile familial d'Anmer Hall, à Sandringham.

Marraine depuis 2012 d'East Anglia's Children's Hospices (EACH), la duchesse de Cambridge avait le plaisir d'inaugurer dans la commune de Holt un magasin caritatif de l'association d'hôpitaux pour enfants. Superbe dans son manteau bleu Missoni – mais sans chapeau, contrairement à sa précédente apparition officielle, pour le Commonwealth Day lundi dernier –, la belle Catherine, 34 ans, a coupé le ruban sous le regard d'une famille prise en charge par l'organisme et associée à la cérémonie d'inauguration. Quelques minutes plus tôt, cette shoppeuse avertie, qui n'hésite pas à être repérée en allant faire ses emplettes dans des endroits fréquentés par le public, devenait la première cliente de la boutique, située dans le marché de Holt.

Si ses enfants, le prince George et la princesse Charlotte, qu'on voyait récemment découvrir les joies des vacances à la neige, étaient restés à la maison, c'est bien évidemment à eux que leur maman a pensé au moment de faire des achats. Le garçonnet, qui fonce sur sa trottinette, aurait voulu un hélicoptère – pas étonnant, avec un papa qui est pilote d'hélicoptère ambulance dans la région après avoir déjà piloté un Sea King dans l'armée –, mais il n'y en avait pas en magasin... Alors Kate a acheté un exemplaire de Fireman Sam's Favourite Tales, les aventures d'un pompier que George adore, comme elle l'a révélé. Par ailleurs, si elle a renoncé à s'acheter un chapeau, elle est repartie avec une figurine d'un autre personnage bien connu des enfants britanniques de plusieurs générations : Tom Kitten, un chaton imaginé par Beatrix Potter. Total des achats : 10 livres sterling (moins de 13 euros), tout rond.

Au gré de ses rencontres avec les bénévoles de la boutique et de l'association, la duchesse Catherine a fait d'autres confidences, révélant par exemple être toujours en quête de livres de cuisine dans les magasins solidaires. Une fillette de 11 ans atteinte du syndrome de Dravet, une forme rare d'épilepsie, l'a entraînée pour lui montrer les objets qui avaient ses faveurs et connaître les siens, comme les broches en argent. Un avant-goût des séances de shopping mère-fille qui l'attendent dans le futur ? "Je crois que Kate s'en est bien tirée – Rebekah a une manière de s'imposer et elle a eu de la chance de ne pas avoir à passer par la cabine d'essayage. Elle a été géniale avec Rebekah", a confié la maman de la petite.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image