Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Middleton, enceinte, fleurit la Saint Patrick... William descend la Guiness !

80 photos
Lancer le diaporama
Kate Middleton, duchesse de Cambridge, enceinte de huit mois, et le prince William célébraient le 17 mars 2015 la Saint-Patrick aux Mons Barracks d'Aldershot, offrant du trèfle aux Irish Guards.

Malgré sa mésaventure d'il y a deux ans, qui avait nécessité toute la galanterie et la réactivité de son mari le prince William pour la tirer d'un mauvais pas, Kate Middleton, enceinte de huit mois, n'a pas manqué de célébrer solennellement ce mardi 17 mars 2015 la Saint Patrick.

En 2013, l'image de la duchesse de Cambridge, alors enceinte du prince George, luttant pour arracher son talon coincé entre deux pavés des Mons Barracks d'Aldershot, base militaire située au sud-ouest de Londres, avait fait le tour du monde. En 2014, la jeune maman avait échappé à la rubrique insolite pour briller dans les annales du style, portant un manteau vert - couleur plus que jamais à l'honneur ce jour-là - de chez Hobbs, une de ses marques fétiches.

Enceinte de huit mois, la belle Catherine ne s'est pas défilée et accompagnait à nouveau le prince William dans le Hampshire pour la traditionnelle distribution de trèfles aux Irish Guards, dont il portait son uniforme et ses galons de colonel du régiment. Depuis l'origine de la cérémonie, étrennée en 1901 par la reine Alexandra, une femme cadre de la famille royale britannique s'acquitte de cette mission, et il semblait hors de question pour la duchesse de Cambridge, en charge depuis 2012, de faire l'impasse. Sur la lancée de son premier trimestre éblouissant en 2015, qui coïncide largement avec le dernier trimestre de sa grossesse, elle est apparue rayonnante, assortie à son époux dans un manteau bleu marine Catherine Walker décoré d'un copieux bouquet de trèfles, emblème national, symbole ancestral de la Sainte Trinité et porte-bonheur dans la culture populaire. Elle avait également épinglé, cette fois encore, la broche Cartier dorée ayant appartenu à la reine mère, offerte par les gardes irlandais.

William et Kate, maîtres de Lupo, leur beau cocker anglais noir, ont retrouvé avec plaisir Domhnall, la mascotte adorée du régiment. Désormais âgé de 3 ans, le fier lévrier irlandais s'est (presque) docilement laissé accrocher quelques brins de trèfles au collier. Mais, peinant à se pencher en avant et dans l'incapacité logique de s'accroupir, la duchesse a eu bien du mal et n'a pas refusé un peu d'aide. Domhnall a eu droit à quelques caresses en prime, et a bien mérité sa lampée de Guinness, au terme de la cérémonie - William aussi, d'ailleurs !

Le prince William boit une Guinness devant son épouse Kate Middleton le 17 mars 2015 à la base des Irish Guards lors de la Saint Patrick.
Le prince William boit une Guinness devant son épouse Kate Middleton le 17 mars 2015 à la base des Irish Guards lors de la Saint Patrick.

Près de 200 soldats (moins que l'an dernier, en raison de plusieurs déploiements en cours), au son de la fanfare des Irish Guards, ont effectué la parade rituelle de ce jour sacré, devant leurs invités d'honneur, le duc et la duchesse de Cambridge, mais aussi leurs familles, fières en regardant chacun d'entre eux recevoir tour à tour son petit brin de verdure.

Après une heure passée dans un esprit convivial et des échanges sympathiques, comme lorsqu'un sergent à la retraite nonagénaire et onze fois arrière-grand-père a évoqué la descendance du jeune couple et provoqué leur rire pour réponse, le duc et la duchesse de Cambridge sont repartis vers d'autres aventures. Concernant Kate, il ne devrait plus y en avoir beaucoup avant qu'elle accouche, vraisemblablement mi-avril, de son deuxième enfant. En 2013, sa dernière apparition officielle avant de donner naissance au prince George avait eu lieu cinq semaines avant, également lors d'une parade rituelle (Trooping the Colour). La verra-t-on encore après la Saint Patrick ?

On recrute à Anmer Hall...

Le jeune couple continue en tout cas de prendre ses dispositions pour l'avenir à court terme. Décidés à s'installer à Anmer Hall, leur maison de campagne sur les terres de la reine Elizabeth II à Sandringham, dans le Norfolk, afin d'offrir à leurs enfants intimité et grand air à la fois, William et Kate recrutent pour cette résidence. Dans la revue The Lady, revue réputée pour ses offres d'emploi pour du personnel de maison et des nourrices, ils ont fait paraître une petite annonce, recherchant une gouvernante "loyale et discrète", a repéré Hello.

Alors que le recrutement d'une assistante maternelle, un temps évoqué, a été démenti, une gouvernante pour "une grande maison de famille dans le Norfolk" est demandée : "Nous recherchons quelqu'un avec de l'expérience, idéalement dans une grande maison privée, et de préférence dans un environnement familial avec des chiens, dit le texte de la petite annonce. Les principales tâches comprennent : nettoyer impeccablement toutes les zones de la maison ; laver et entretenir le linge des propriétaires ; nettoyer l'argenterie et la verrerie ; faire les courses et gérer les stocks ; et s'occuper de réceptionner les livraisons. Occasionnellement, le rôle inclura de préparer les repas, d'aider avec les enfants et de prendre soin des chiens. La discrétion et la loyauté sont primordiales, et un permis de conduire britannique en cours de validité essentiel. Un logement indépendant sera fourni (convient pour un couple). Le partenaire peut éventuellement se voir proposer des travaux de maintenance, sans garantie qu'il y ait effectivement du travail pour lui."

Outre les nombreux avantages d'Anmer Hall pour la vie de famille, la résidence est également à distance intéressante des aéroports de Cambridge et Norwich, d'où opèrent des hélicoptères-ambulances de l'EAAA (East Anglia Air Ambulance), que le prince William sera amené à piloter dès l'été prochain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel