Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kelly Bochenko a songé au suicide après le scandale : "J'ai voulu en finir plusieurs fois"

Kelly Bochenko a songé au suicide après le scandale : "J'ai voulu en finir plusieurs fois"
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
Le scandale qui l'entourait a été très difficile à gérer pour Kelly Bochenko. Dans les colonnes de "Public", l'ancienne candidate de Miss France est revenue sur l'origine de ses photos dénudées dévoilées dans "Entrevue". Et pour la première fois, elle a confié qu'elle avait songé à mettre fin à sa vie.

Des strass et paillettes au cauchemar. L'aventure Miss France n'a pas été un long fleuve tranquille pour Kelly Bochenko. Après avoir été élue Miss Paris 2009, elle a participé au concours Miss France 2010 le 5 décembre 2009. Quelques jours plus tard, sa vie a pris un autre tournant.

Le 24 décembre 2009, la jeune femme qui avait 23 ans à l'époque a reçu un terrible cadeau de Noël. Le magazine Entrevue a publié, sans son autorisation, des photos d'elle dénudée sur lesquelles elle prenait des poses à caractère pornographique. Un événement qui a fait scandale à l'époque. Après s'être exprimée sur le sujet auprès de Purepeople en février, Kelly Bochenko a une fois de plus livré sa version des faits au magazine Public et a fait une triste révélation sur les conséquences de cet événement dans sa vie. La maman de Diane (4 ans) et Karl (2 ans) a rappelé qu'elle n'avait que 19 ans quand lesdits clichés ont été pris. Elle était mannequin afin de "mettre du beurre dans les épinards" et a donc fait appel à un photographe dont elle appréciait le travail pour la shooter. Elle était alors à mille lieux de savoir ce qui l'attendait...

Très vite, Kelly Bochenko s'est rendue compte qu'elle se trouvait chez le photographe et non dans un studio. Un détail qui a commencé à l'inquiéter, en plus de sa "carrure imposante" qui l'effrayait. Très vite, l'homme en question a dénigré son corps. Après avoir fait des photos de son visage, il lui a proposé un verre "d'une manière assez étrange", puis l'a préparé derrière un bar. "J'étais dans un état de flip total. Tétanisée. Là il m'a dit : 'Soit tu fais ce que je te dis, soit c'est dehors. Il va falloir que tu te dévergondes un peu.' Son regard noir me glaçait, je n'arrivais pas à réagir. Il m'a d'abord demandé de baisser une bretelle, puis d'enlever mon soutien-gorge, ma jupe... Tout ça en m'assurant que c'était pour me rendre glamour et qu'il couperait ensuite les parties dénudées des photos", s'est-elle souvenue.

J'ai été virée de Miss France parce que j'ai été abusée par un photographe pervers

Kelly Bochenko y a cru et s'est donc exécutée car elle était apeurée. "Je pense même à un moment qu'il va me violer", a précisé la jeune femme qui est ressortie "groggy" de la séance. Cinq ans plus tard, elle découvre les fameuses photos dans Entrevue. Alors qu'elle avait prévenu son coach personnel, qui fait désormais partie du comité, et qu'il s'était voulu rassurant, elle a été boycottée du jour au lendemain. "J'ai reçu ma lettre d'exclusion officielle quelques jours après. En fin de compte, j'ai été virée de Miss France parce que j'ai été abusée par un photographe pervers", a-t-elle souligné.

Incomprise et incapable de faire éclater la vérité car on ne l'écoutait pas, Kelly Bochenko s'est renfermée sur elle-même et a songé au pire : "J'ai voulu en finir plusieurs fois. Le jour de la parution, j'étais à la station Motte-Picquet-Grenelle, le métro arrive et là je me dis : 'Je vais me foutre dessus, je ne vais pas assumer, j'ai tellement honte.'" Fort heureusement, elle n'est pas passée à l'action. Mais s'en sont suivies "des années de dépression" avec, en plus, ses troubles alimentaires à gérer.

Aujourd'hui, Kelly Bochenko a repris du poil de la bête et compte bien faire éclater toute la vérité dans le livre qu'elle prépare actuellement sur les coulisses de ses années de Miss. "J'ai de nombreux comptes à régler", a-t-elle conclu.

L'intégralité de l'interview de Kelly Bochenko est à retrouver dans le magazine Public du 18 décembre 2020.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image