Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté

Kelly Rowland, opérée des seins : ''La mère de Beyoncé m'a dit d'y réfléchir''

Kelly Rowland, opérée des seins : ''La mère de Beyoncé m'a dit d'y réfléchir''
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.

La jolie Kelly Rowland (32 ans) vient de faire une étonnante révélation à nos confrères de Shape Magazine. La chanteuse a affirmé avoir subi une opération mammaire il y a quatre ans. Un pas qu'elle a franchi après y avoir pensé pendant dix ans comme le lui avaient conseillé sa mère Doris et celle de sa grande copine Beyoncé, Tina Knowles.

"Je voulais avoir des implants mammaires quand j'avais 18 ans, mais ma mère et la mère de Beyoncé m'ont dit de bien réfléchir d'abord. J'ai suivi leur conseil et j'ai attendu dix ans", a expliqué Kelly Rowland au magazine, dont elle fait la couverture en sous-vêtements dans son édition d'octobre 2013. Elle ajoute, touchante : "Une fois, je me sentais prête, j'ai essayé des soutiens-gorge rembourrés et je me suis promenée avec pour voir comment je me sentirais. Il faut savoir ce que ça va donner, peut importe le type de chirurgie dont il s'agit."

Aujourd'hui, Kelly Rowland est ravie du résultat et entretient son corps de rêve avec acharnement, grâce aux entraînements avec la coach Jeanette Jenkins, cinq à six fois par semaine. "Je me sens mieux, j'ai l'air mieux, je dors mieux... Devenir mince me rend sexy. N'est-ce pas le but de tous ceux qui travaillent leur corps, de paraître bien une fois nu ?", demande-t-elle. Pour conserver sa silhouette, la chanteuse a bien raison de faire du sport puisqu'elle n'a pas de très bons gènes, comme elle l'admet volontiers. "Maintenant que je vieillis, les caractéristiques de la famille Rowland qui font des grosses fesses sont en train de se répercuter sur mes hanches et mon cul", dit-elle avec humour.

Alors qu'elle a dévoilé, en mars dernier, le clip de son nouveau single intitulé Kisses Down Low, que l'on retrouvera sur l'album Talk a Good Game, pour l'heure c'est à la télévision que l'on peut la voir depuis le 11 septembre dans X Factor US aux côtés de Demi Lovato, Paulina Rubio et Simon Cowell.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image