Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kelly Vedovelli victime de harcèlement : "Ça a duré six mois"

13 photos
Lancer le diaporama
Kelly Vedovelli dévoile avoir été victime de harcèlement - "Touche pas à mon poste", le 25 septembre 2019, sur C8
Mercredi 25 septembre 2019, Kelly Vedovelli a révélé dans "Touche pas à mon poste" (C8) avoir été victime de harcèlement. La chroniqueuse de Cyril Hanouna a tout raconté en détail, sur le plateau.

Le mouvement #balancetonporc est de nouveau plus que jamais sous le feu des projecteurs. Mercredi 25 septembre 2019, Sandra Muller qui a initié ce hashtag emblématique a été condamnée pour diffamation par le tribunal de Paris. Elle devra verser à Éric Brion, qu'elle accusait de harcèlement, 15 000 euros de dommages et intérêts. Un sujet sur lequel l'équipe de Touche pas à mon poste est revenue le soir même. Kelly Vedovelli en a profité pour révéler qu'elle avait déjà été harcelée.

À l'époque, la belle blonde de 29 ans était l'assistante d'un photographe. Et ce dernier avait connecté l'iCloud de Kelly Vedovelli sur son ordinateur afin d'avoir accès à tous les fichiers de son téléphone. "Tous les soirs, il lisait tous mes messages que j'envoyais à mes copines. Le lendemain, il faisait comme si de rien n'était. À longueur de journée, il me montrait des photos de ses ex et me disait : 'Regarde, tu lui ressembles.' Ça a duré six mois. Mais un jour, j'ai pété les plombs", s'est souvenue la rivale d'Agathe Auproux.

Cyril Hanouna lui a ensuite demandé si l'homme en question avait été lourd avec elle. "Il était lourd au point que, tous les jours, ils me montraient des photos de femmes avec des gros nichons, il disait : 'Tu es comme elles.' Le soir, il lisait mes messages, en plus, je disais des horreurs sur lui à mes copines et le lendemain, pour qu'il puisse me dire bonjour comme si de rien n'était, c'est qu'il y avait un problème. Le soir, il me retenait. Normalement, je terminais à 19h, il me disait : 'Non, mais il y a encore quelque chose à faire, ça durait jusqu'à 23h !", a-t-elle répondu.

Géraldine Maillet a pour sa part confié avoir été confrontée à des "harceleurs light". Pour Christine Kelly, c'était beaucoup moins soft. L'ancienne membre du CSA a assuré avoir été victime de harceleurs à plusieurs reprises, dont "une personnalité connue". "Un jour, tu envoies un CV, tu veux bosser dans une chaîne , une personnalité te reçoit et, au bout de 5 minutes, la personnalité te sort son sexe en disant : 'Je suis amoureux de vous, regardez l'effet que vous me faites'', a-t-elle dénoncé. Ni une, ni deux, celle qui officie aussi dans Balance ton post est "partie en courant".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel